Scripts d'articles



Waldorf Schools Are Inherently Racist Cults.. Or, why I wouldn’t drink the kool-aid.
Rudolf Steiner et la Franc-maçonnerie :
Rudolf Steiner et Alexander von Bernus : deux frères du rite égyptien ( Apis )
Steiner a créé son rite Égyptien de Misraïm et reprend aussi le motif de LEVI. Certains membres de l'Ordre Egyptien avaient eu des contacts avec Steiner et la société théosophique
Nous la retrouvons plus tard en entête des documents internes du Grand Ordre Egyptien de LEBANO démontrant ainsi la hiérarchisation de l’influence de l’un sur l’autre. D’autre part, nous retrouverons aussi avec surprise cette représentation dans le Misraïm de Rudolph STEINER (Mystica Aeterna), qui lui aussi a utilisé la théurgie tirée des livres de LEVI. Nous pourrions nous en étonner, mais tout devient clair lorsque l’on sait que la source est encore la même notamment via le Prince Don Leone CAETANI, membre de premier plan du Synedrion de l’Ordre Egyptien de LEBANO, exilé au Canada, qui eut des contacts avec les groupes de STEINER. Mais venons-en maintenant au tuileur lui-même.
LA LÉGENDE DU TEMPLE ET L'ESSENCE DE LA FRANC-MACONNERIE 20 conférences de Rudolf Steiner
Concernant Aldous Huxley :
Ingénierie sociale ou comment manipuler la population subrepticement : le Tavistock Institute

Les travaux de Jan Irvin ont démontré le rôle prépondérant joué par Huxley dans le cadre de MKULTRA, le programme de contrôle mental et d’ingénierie sociale de la CIA des années cinquante et soixante. Mais les agissements néfastes d’Aldous Huxley n’avaient pas débuté à cette période. Le meilleur des mondes (1932) est aujourd’hui devenu un synonyme des horreurs du totalitarisme et du potentiel cauchemardesque de la manipulation génétique. Ce livre a élevé Huxley au rang d’icône de la tradition humaniste et libérale (au sens anglo-saxon du terme). Pourtant, à l’époque où il rédigeait ce roman devenu un classique de la littérature, Huxley était un partisan de l’eugénisme et un soutien affirmé d’une forme anti-démocratique de gouvernement. Ce côté obscur d’Aldous Huxley est très largement ignoré du public depuis plus de quatre-vingts ans.
Ingénierie sociale : une petite histoire de la libération sexuelle
L’idée eugéniste de maîtriser la reproduction de l’espèce à travers la prohibition de la famille et la libération des instincts sexuels apparaît très clairement dans le meilleur des mondes de Huxley. Cet ouvrage est davantage une annonce politique qu’un roman de science fiction. Aldous Huxley fait partie de la Fabian society, véritable institut d’ingénierie sociale qui entend « altérer l’opinion publique » pour lui faire accepter le pouvoir d’une élite mondiale. Il est le frère de Julian Huxley, vice président puis président de la Eugenic Society entre 1937 et 1962, fondateur de l’UNESCO et du WWF dont le premier président sera le Prince Bernhard par ailleurs co-fondateur du groupe de Bilderberg. Dans le meilleur des mondes selon Huxley, le gouvernement est mondial, les Alphas forment l’élite dominante, les hommes sont conditionnés, la sexualité est libre dès l’enfance mais stérile et sans amour, la reproduction humaine est artificielle, le mariage et la famille n’existent plus, les mots orduriers de « parents », « père » et « mère » font rougir de honte.
Aldous Huxley connaît André Breton avec qui ils échangent en français. Les surréalistes, parfois accusés de « pédérastie », prétendent dans les années 1920 lutter contre les valeurs reçues et libérer la libido de tous les préjugés, notamment sexuels. Ce serait, selon eux, une condition indispensable d’accès à une certaine forme de connaissance. De ce point de vue, la famille leur fait horreur. André Breton, dira que la religion et la famille sont des pièges pour la passion amoureuse et que par conséquent : « Tout est à faire, tous les moyens doivent être bons à employer pour ruiner les idées de famille, de patrie, de religion » (Second manifeste du surréalisme, 1929). Voilà bien une idée que l’Administrateur Mustapha Menier aurait pu soutenir dans Le meilleur des mondes !
Évolution, eugénisme, transhumanisme... Portrait de l’incroyable famille Huxley
Cet extrait est tiré de ma vidéo que cette plateforme a censuré sur 3 chaînes différentes. Vous pouvez la retrouver sur ma chaine Odyssee : https://odysee.com/.../dr.-emmanuel-djinghs-la-guerre...
Rudolf Steiner & Bill Gates : les liens étroits et peu connus !

De la perception de la conscience atomique

La force énergétique vibratoire de l'Esprit universel se traduit par des ondes, particules énergétiques à même de relier l'être humain lorsque le triptyque corps-âme-esprit (l'Ego) est aligné/centré à l'Esprit, la supra-conscience. Il perçoit par cette fusion le son universel, qui se traduit par un scintillement cristallin porté à ses oreilles, et dont l'intensité varie selon l'état de ses nouvelles facultés psychiques *.  Ces vibrations atomiques sont de nature solaire, soit l'élément Feu. Les sons sont entendus à l'oreille droite via l'hémisphère droit du cerveau lorsque la fréquence vibratoire établie traduit la reliance de l'Âme à l'Esprit. Lorsqu'ils sont entendus à gauche via l'hémisphère gauche du cerveau, le contact établi est celui entre l'Esprit et l'Ego-mental en cours de fusion. Certaines personnes ont un contact préférentiel à droite et régulier Âme/Esprit, au lieu d'un contact à gauche Ego/Esprit. C'est un mécanisme de défense permettant aux énergies de l’Esprit de se diffuser dans l’Âme au lieu de l’Ego pour le protéger car il n'est pas toujours apte, au moins début, à supporter cette puissante énergie universelle. Le sifflement de l'oreille gauche est le celui qui différencie ce qui est "écouté" de ce qui est "entendu", il est le témoin d'une compréhension "consciente". Certains perçoivent les sons en alternance gauche/droite mais en son temps, variable pour chacun, le sifflement devient bilatéral, souvent plus fort à droite lors du contact avec l'âme. Les sons se modulent en fonction des pensées, décisions, actes, événements.... Ils augmentent en intensité et en fréquences quand on est centré sur soi-même ou dans certaines situations, ils peuvent aussi disparaître ou s'atténuer quand on est en dehors ou éloigné de notre axe. Les sons se modifient également en fonction d’influences liées au soleil et/ou au cosmos qui ne dépendent pas des activités humaines. Il est bon d’être attentifs quand les sons se modulent, s’amplifient et/ou augmentent de fréquences. À ces instants ils traduisent un passage en synchronicité d’afflux énergétique qu’il convient de respecter et d’écouter dans une totale observation. L'Arrêt des sons entraîne un silence qui n'est pas le vide. Cela passe par une augmentation et une amplification qui signe le centrage avant le déversement en soi de l’énergie de la conscience universelle. Au niveau des perceptions il s’agit d'un son particulier entendu dans l’oreille gauche (Ego/Esprit) et/ou a droite (Âme/Esprit).

* Cette perception auditive n'est pas constitutive d'une gêne ou d'une douleur, à la différence des acouphènes relevant d'une pathologie médicale aux origines et causes pas toujours précisément identifiées...

Pour rappel... Alstom était la seule entreprise totalement française à avoir les capacités industrielles et technologiques pour fournir les turbines de nos centrales nucléaires (turbines "Arabelles", les meilleures du monde, équipant près de la moitié des centrales nucléaires dans le monde), de nos sous-marins nucléaires et du porte-avions Charles De Gaulle. (Il existait aussi l'entreprise Thermodyn qui équipait déjà une partie de nos sous-marins, cette dernière étant DÉJÀ une filiale de General Electrics, mais la France pouvait toujours se rabattre sur l'offre Alstom en cas de différend diplomatique avec les États-Unis). Aujourd'hui ces technologies sont totalement dans la main des américains qui peuvent à tout moment bloquer la maintenance, la livraison de pièces détachées, la R&D, ou une exportation dans le cas des centrales.
Un peu de documentation sur cette affaire qui est probablement LE scandale industriel des années 2010, et qui entachera à jamais Emmanuel Macron :
"Comment Macron a vendu Alstom aux américains ?"
(Extrait de l’émission Spécial Investigation du 9 novembre 2016 - Anti-corruption, l'arme fatale américaine . )
Emmanuel Macron : "Nous ne sommes pas légitimes pour intervenir, nous ne sommes pas dans une économie dirigée, on n'est pas au Vénézuela"
Vente d’Alstom : Emmanuel Macron devrait rendre des comptes, pour Arnaud Montebourg
Dans cette affaire, il est apparu APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE dans les médias que Macron n'avait pas dit la vérité à la commission d'enquête parlementaire. Notamment dans le Canard Enchaîné :
- "Le double jeu de Macron dans la vente d'Alstom à General Electrics" visible ici : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1919541334785843&id=100001899866657
- "La folle et secrete histoire de la vente d'Alstom à General Electrics" visible ici https://twitter.com/Vukuzman/status/990156436872355840?s=19
et une intervention sur RTL de Olivier Marleix, député en charge de la commission d'enquête parlementaire sur le dossier Alstom :
Rachat d'Alstom par General Electric : "Macron n'a pas dit la vérité", dénonce un élu
------------------------
Dans cette lettre datée de lundi, l’élu d’Eure-et-Loir s’appuie sur les travaux de la commission d’enquête, qui « ont mis en évidence » la façon dont la procédure de contrôle des investissements étrangers en France « a été détournée ».
Olivier Marleix note qu’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, a « formellement donné l'autorisation » de la vente d’Alstom énergie et a « également autorisé » d’autres cessions d’actifs « d’entreprises stratégiques françaises », citant celles d’Alcatel-Lucent au groupe finlandais Nokia ou de Technip à l’entreprise américaine FMC Technologies.
«Montant de dons records pour sa campagne»
Il note que le candidat Macron a bénéficié d’un « montant de dons records pour sa campagne » et estime que « le fait que l'on puisse retrouver dans la liste des donateurs ou des organisateurs de dîners de levée de fonds des personnes qui auraient été intéressées aux ventes précitées ne peut qu’interroger ».
Le député émet l'hypothèse que le « système » mis en place dans le cadre de ces cessions aurait pu bénéficier à l’actuel président de la République pendant sa campagne. « S’il était vérifié, un tel système pourrait être interprété comme un pacte de corruption », affirme le document.
---------------------------------
"Ils sont nombreux a avoir empoché des millions d'euros sur la vente d'Alstom à General Electric. Les documents que nous dévoilons sont à l'origine d'une plainte évoquant un possible "pacte de corruption" entre cette vente et les levées de fonds d'Emmanuel Macron. D'après nos informations, cinq associés de chez Rothschild, établissement présent sur cette liste, figurent parmi les premiers donateurs d'En marche."
Pour plus d'informations sur l'affaire Alstom, nous conseillons le visionnage de la vidéo suivante :
"La vente d'Alstom, histoire d'une guerre économique."
"RAPPORTS DU CF2R N°13
RACKET AMÉRICAIN ET DÉMISSION D'ETAT. LE DESSOUS DES CARTES DU RACHAT D'ALSTOM PAR GENERAL ELECTRIC"
Nous invitons aussi à regarder cet excellent documentaire fait par David Gendreau et Alexandre Leraître, et diffusé sur LCP (notamment à la 38e minute) :
Conséquence sur les hydroliennes et la "transition écologique" (peut-être pas si anecdotique pour l'avenir !)...
"Energies marines : GE jette l’éponge dans l’hydrolien"

Consultant, ou la partition du Moi non involué

Le management des organisations professionnelles fourmille d'experts, internes comme externes, désignés dans le jargon comme consultants, c'est-à-dire des individus à qui les soi-disant décideurs font appel pour connaître leur avis de professionnel supposé aiguisé, à forte valeur-ajoutée. Ils se composent de deux types de profils. Celles et ceux qui ont décidé dès leur entrée dans la vie active d'en faire leur profession, soucieux d'indépendance (relative quand ils œuvrent en cabinets), et ceux qui y viennent, soit pour vivre de l'autre côté de la barrière l'exercice de leur spécialité, soit par nécessité, pour "rebondir" après une séparation professionnelle car confrontés à la difficulté de la réinsertion (âge, absence de réseau), ou encore pour profiter plus agréablement d'une fin de vie professionnelle, sans enjeu carriériste.

A l'instar des médecins d'antan, premiers porteurs de cet attribut, puis des avocats conseils pour les cas délicats, ils vont consulter ou l'être (issu du latin consultare) en prodiguant leur science du management suivant la nature de l'expérience acquise et leurs capacité et habileté à en mûrement débattre et discuter avec les décideurs plus ou moins suprêmes, comme s'attacher à leur faire prendre une décision (au sens latin de consulere) d'après les circonstances examinées (au sens du mot latin latin crisis et du grec krisis). De ce qui en découlera les élèvera ou non au rang de "consul", issu du latin consulo, qui vient des deux mots latins cum et salio, signifiant "palpiter avec", en l'occurrence le fruit de la délibération.

Pourtant, que ne réfléchissent-ils à la clé de sagesse livrée par le dramaturge et poète français du XVIIème siècle François Corneille dans sa pièce de théâtre Le Cid par la voix de Chimène, son épouse : "Je ne consulte point pour suivre mon devoir Je cours sans balancer où mon honneur m'oblige." Consulter signifiant ici "Je ne délibère point où mon honneur m'oblige de courir", ils comprendraient s'ils étaient dotés d'une véritable conscience humaine supérieure que la Vie leur demande de courir à toutes jambes non vers les artifices de leur égo-mental illusionné (l'argent, la réputation, la fidélisation du client, les félicitations...), mais vers la sortie de cette involution existentielle, à l'instar de leurs mandants il va sans dire. En y réfléchissant un tant soit peu profondément, comme bon consultant d'eux-mêmes, ils et elles comprendraient la partition mortifère jouée jusqu'alors à travers un outil qu'ils sont censés maîtriser sur le bout des doigts, le triangle de Karpman, autrement dit les trois états du Moi immature : le bourreau, la victime, le sauveur. Bourreau par exemple, lorsqu'un de leur conseil va contribuer à mettre en route la machine à exclure d'une partie du troupeau jugé comme désormais trop peu contributif à la performance; victime, lorsqu'à l'occasion d'un changement de direction, ils seront remerciés pour faire place à une relation privilégiée du nouveau décideur; sauveur, en s'imaginant dispenser la bonne parole à même de doper le business et l'efficacité structurelle/organisationnelle/fonctionnelle.

 

 

 

 

Donc, nous avons abordé un autre domaine d'étude : Cleckley. Et en effet, il parle bien de psychopathes qui n'ont jamais « dépassé les bornes » d'un point de vue social. Ils ont réussi et sont docteurs, avocats, voire même psychiatres...

 

Ce que nous suspectons maintenant, c'est qu'il existe un aspect encore plus caché concernant ce sujet : le Portail Organique efficace et performant. Le masque de bonne santé mentale PARFAIT. Mais plus encore : le masque de conscience parfait.

 

 

 

Si nous acceptons, comme le décrit Mouravieff, que le Portail Organique a la possibilité de progresser dans sa propre évolution au cours du cycle prochain, évoluant de pré-adamique à adamique, et si nous admettons aussi que le cycle courant arrive bientôt à son terme, on a alors la possibilité suivante : nous vivons durant la période où un certain nombre de PO ont réussi à imiter l'être doté d'une âme de manière si réaliste et si développée, qu'ils ne peuvent revenir qu'en tant qu'êtres adamiques. Ils ne peuvent évoluer davantage à l'intérieur de leurs corps actuels.

 

 

 

Cela oblige le Chercheur à développer sa capacité à discerner, à l'affiner continuellement afin de « voir » des degrés de manipulation de plus en plus subtils se produisant autour de nous et envers nous. Cela chauffera le creuset à des températures de plus en plus hautes, créant en retour les conditions de la libération.

 

En résumé

 

 

 

Rassemblons les différentes pièces du puzzle pour voir le tableau d'ensemble qui illustre notre situation actuelle.

 

 

 

En « recherchant l'or », c'est à dire en désirant faire l'expérience de la sensation physique, notre unité de conscience chuta de son état de « grâce », c'est à dire d'une existence de 3e densité SDA se trouvant « à demi / en quelque sorte » dans un état de 4e densité aligné sur la 4e densité SDA, pour tomber dans un monde SDS de 3e densité déjà peuplé par une race anthropoïde qui servait de portails organiques, de pont reliant la 2e densité à la 3e densité. Ayant chuté, et perdant ainsi la conscience de sa connexion avec les centres supérieurs, la race des êtres dotés d'une âme était, vue de l'extérieur, en tout point identique à la race anthropoïde. Ils différaient seulement par leur potentiel à se reconnecter aux centres supérieurs en développant le centre magnétique. L'ADN qui a pour fonction d'ancrer ces centres supérieurs a été brûlé – déconnecté et dispersé dans la structure cellulaire. Cependant, la capacité de le recouvrer demeure.

 

 

 

Ce monde de 3e densité SDA dans lequel l'homme adamique s'est « réveillé » n'était pas son habitat naturel. C'est le monde des anthropoïdes, des marionnettes de chair, des morts qui se croient vivants, le monde du portail organique, un monde de matière et d'explications matérielles au sujet de l'existence. C'est une ferme dirigée et contrôlée par les SDS de 4e densité pour leur fournir leur nourriture. C'est le monde des trois centres inférieurs et d'un centre sexuel confiné au rôle de procréation à travers l'amour charnel. C'est un monde organisé sur la base de la faim, du sexe et de la peur.

 

 

 

La race des êtres dotés d'âmes est venue dans ce monde et s'est intégrée en se reproduisant avec la race autochtone jusqu'à ce que le patrimoine génétique devienne complètement mélangé. Maintenant, les deux races sont tellement mélangées que l'on peut trouver les deux au sein d'une même famille.

 

 

 

En outre, les modèles que l'on nous enseigne et que nous sommes forcés d'internaliser sont basés sur l'habitant « naturel » de ce domaine, le portail organique. Ainsi, les explications matérielles constituent la norme. La vie intérieure du portail organique, coupée des centres supérieurs, est la « norme ». Devrions-nous alors être surpris de vivre dans un monde de plus en plus « mécanique », qui traite les individus en tant qu'« unités », où la « créativité » consiste à reproduire des idées existantes comme dans une chaîne de production, où les notions de « franchise » et de « marque » sont si importantes dans le monde économique, où la démocratie est un test à choix multiples effectué à quelques années d'intervalle plutôt que l'apport créatif d'individus dans l'organisation de leurs vies, où les gens qui « voient » d'autres êtres, d'autres mondes, sont expédiés dans des camps de prisonniers pour personnes « perturbées mentalement », où la culture consiste en des copies sans fin du même produit avec de légères modifications pour faire croire au consommateur qu'il s'agit de quelque chose de « nouveau » et de « révolutionnaire ». Et la liste continue.

 

 

 

Et tout est organisé pour VOUS empêcher d'avancer, pour VOUS distraire, pour que VOUS restiez préoccupés par votre mari, femme, mère, père, fille, ou fils que vous n'avez pas les moyens de « sauver » parce qu'ils ne peuvent pas être « sauvés » - ils sont fondamentalement différents de vous, ils ne possèdent pas l'ADN qui autoriserait une âme à « s'ancrer » afin de leur permettre de comprendre la possibilité d'une vie supérieure. Pire, ils vous vident de votre énergie vitale et vous privent ainsi de toute possibilité de développer votre centre magnétique, cette énergie ayant pour destination finale la 4e densité SDS. Cela nourrit et maintient la Matrice. Dans ces interactions, vous n'êtes rien d'autre qu'une batterie et les portails organiques dans votre vie en sont les « tubes d'alimentation ».

 

 

 

Vous avez besoin de cette énergie pour avancer. C'est la vôtre et c'est votre droit de la réclamer et de la conserver. Mais pour ce faire, vous devez arrêter cette « danse de la mort » avec les portails organiques dans votre vie.

 

 

 

Laura a souligné l'importance de cette idée dans un message aux membres de la Quantum Future School:

 

 

 

Q: Donc, basé sur ce que vous avez dit, je suis en train de me dire que chercher une « différence catégorique » entre les PO et les individus dotés d'une âme pourrait être accompli en pratique plus facilement en apprenant à « voir » les individus dotés d'une âme, comme vous le dites. Bien sûr, cela est rendu plus compliqué par le fait qu'il existe AUSSI des candidats pour la 4e densité SDS dotés d'une âme et que les actions SDS des candidats SDA viennent également embrouiller la situation.

 

L: Oui. Et nous pourrions peut-être penser que les individus dotés d'une âme sont ceux qui « souffrent » d'une façon ou d'une autre. Et certains de ceux qui souffrent le plus seraient susceptibles de « s'extérioriser » et d'être considérés comme « fous » ou autres parce qu'ils ne peuvent simplement pas s'adapter à la vacuité de la vie SDS de 3e densité.

 

Mais bien évidemment, parce qu'ils ont aussi une forte impulsion à créer/se développer-survivre, ils apprendront peut-être à rentrer dans le moule, à « jouer le jeu », à « faire ce qu'il faut ». Dans ce cas, ils vivront leur désespoir en silence.

 

Et ils peuvent être programmés tellement tôt que la force de leur âme est alors canalisée dans des « systèmes de croyance », afin que, comme cela a été indiqué, l'énergie de leur âme puisse alimenter et soutenir la Matrice. En fait, je pense que c'est ce qui se passe d'habitude et que c'est même le but de toute l'opération.

 

Q: Humm... Pourquoi avons-nous spécialement besoin d'identifier les PO ?

 

L: Parce qu'au final, « danser avec eux » - ou être intimement liés à eux – ou ne pas avoir conscience de la nature véritable de nos interactions avec eux – est ce qui nous maintient vidés de notre énergie et nous rend incapables d'atteindre une fréquence de passage suffisante. SI – et c'est un un grand « si » - nous pouvons réellement et véritablement interagir avec eux sans qu'ils drainent notre énergie alors tout est très bien.

 

Mais en toute probabilité, on ne peut le faire qu'à partir du moment où l'on peut vraiment VOIR – et nous ne pouvons VOIR qu'à partir du moment où nous avons suffisamment d'énergie pour le faire... Et nous ne pouvons avoir l'énergie pour le faire tant que nous « dansons » avec les PO dans nos vies. Le serpent se mord la queue.

 

Vous ne pouvez les voir tant que vous continuez à interagir avec eux. Et vous ne pouvez pas arrêter d'interagir avec eux tant que vous ne pouvez pas les voir.

 

Donc, vous devez découvrir les indices qui révèlent le programme – « expérimenter » et surveiller les « réactions » de la Matrice – et faire des choix basés sur des données des plus ambiguës.

 

Si votre décision est correcte, cela se traduira par une économie d'énergie suffisante vous permettant de voir que votre décision était la bonne !

 

Q: Peut-être que pour nos fins, il vaut mieux dès maintenant se concentrer sur les influences « A » et les influences « B ».

 

L: A vrai dire, la détermination de la nature de nos relations EST le processus même de discernement des influences « A » et des influences « B ». C'est le travail le plus important que nous puissions faire. Nous ne pouvons rien accomplir d'AUTRE tant que nous n'avons pas fait ce travail en premier. Il faut que les efforts aillent dans le même sens. Vous ne pouvez pas servir deux maîtres à la fois.

 

Q: Au lieu de chercher à classer définitivement les cas les plus subtils de PO, peut-être vaut-il mieux se focaliser sur l'évaluation en nous de la quantité d'énergie qui est drainée au cours de chaque interaction. Je pense que c'est faisable. Et à mon avis, c'est la distinction cruciale qu'il convient de faire. Je pense que pour l'essentiel, c'est ce que nous faisons déjà...

 

L: En effet. Et quand nous discernons que notre énergie est en train d'être drainée au cours d'une interaction... Nous sommes alors face à une situation très difficile, surtout si le PO dans nos vies est du genre à ne pas être ouvertement « défectueux », si l'on peut dire. Il peut être du genre « toutou », très agréable à vivre la plupart du temps, bien qu'étant exigeant et fatiguant.

 

Par exemple : si nous sommes dans une relation où nous sentons que nous « avons besoin de partir de temps en temps pour nous recharger » ou quelque chose de ce genre, mais que pour le reste, nos rapports sont satisfaisants, nous avons peut-être à faire à un PO qui est très subtil et très bon pour ce qui est de drainer notre énergie.

 

Cela peut prendre des années avant de réaliser que nous n'allons vraiment nulle part en terme de croissance spirituelle, même si nous parvenons tant bien que mal à « maintenir la tête hors de l'eau » à l'aide de nos « portes de sortie » habituelles ou d'autres mécanismes de compensation que nous développons dans nos relations.

 

Nous sommes très heureux de travailler dans le but de laisser la planète Terre de 3e densité SDS à ses habitants d'origine. Cela doit être aussi difficile pour eux que pour nous de continuer à cohabiter dans le même monde en ayant de tels points de vue diamétralement opposés sur la manière dont fonctionne l'univers et sur la direction dans laquelle nous devrions travailler.

 

Nous leur souhaitons de réussir dans le prochain Cycle.