Scripts d'articles

 

 

« L’atterrissage en douceur » est un mythe qui va finir par disparaître sous le poids de la réalité. Les interventions des banques centrales ne font qu’ajouter au problème.

Si l’on en croit les commentateurs, la lutte contre l’inflation nécessite que les autorités monétaires poursuivent une politique plus restrictive, les « experts » estimant que des taux d’intérêt plus élevés n’entraîneront pas nécessairement une récession.

Au lieu d’un krach économique, la Fed serait capable selon eux d’orchestrer un « atterrissage en douceur ». On peut cependant s’interroger sur le réalisme d’un tel scénario.

La planche à billets ne fait qu’affaiblir l’économie

Si l’on définit l’inflation comme une augmentation de la masse monétaire plutôt que comme une augmentation des prix, alors il apparaît clairement que la seule chose à faire pour la contrer est de mettre fin à tous les mécanismes qui permettent de créer de la monnaie ex nihilo. C’est l’augmentation de la masse monétaire, et non l’augmentation des prix, qui entraîne un affaiblissement du processus de création de richesse.

A l’origine, le papier-monnaie n’était pas considéré en soi comme de la monnaie, mais plutôt comme un certificat représentant une certaine quantité d’or. Divers certificats en papier-monnaie représentaient des créances sur de l’or stocké auprès des banques. Les détenteurs de ces certificats pouvaient les convertir en or à tout moment s’ils le jugeaient nécessaire. Etant donné que les gens trouvaient plus pratique d’utiliser des certificats papier pour échanger des biens et des services, ces certificats ont commencé à être considérés en eux-mêmes comme de la monnaie.

En remplissant le rôle de moyen d’échange, la monnaie permet d’échanger des biens ou services contre une certaine somme d’argent, qui peut ensuite être utilisée pour acquérir d’autres choses. Si les certificats qui sont acceptés comme monnaie sont bien adossés à des réserves d’or, alors ces échanges pourront se dérouler honnêtement, dans le sens où ils représenteront un échange d’un bien de valeur contre un autre bien de valeur.

A l’inverse, les certificats monétaires non adossés à de l’or et qui sont utilisés pour réaliser des transactions impliquent l’échange d’un papier sans valeur contre des biens de valeur. […]

Afin de clarifier ce point, considérons le cas d’un faussaire qui aurait réussi à fabriquer de la fausse monnaie ressemblant en tout point à de l’argent véritable. Précisons également que le véritable argent est obtenu en vendant des biens et services utiles. Par exemple, un cultivateur de pommes de terre pourrait obtenir une once d’or en vendant dix pommes de terre. A l’inverse, le faussaire n’a besoin de fournir aucune marchandise pour obtenir de l’argent factice, il se contente de l’imprimer. C’est pourquoi on dit que cette monnaie est créée ex nihilo.

Lorsque cette fausse monnaie est utilisée pour acquérir des marchandises, cela implique qu’un bout de papier sans valeur a été échangé contre des biens de valeur. Par conséquent, le faussaire s’octroie, sans rien avoir produit en échange, les richesses appartenant aux individus productifs. En ce sens, l’augmentation de la masse monétaire créée ex nihilo déclenche toujours l’échange de quelque chose sans valeur contre des biens de valeur. Parallèlement, nous pouvons également dire que la masse monétaire créée ex nihilo entraine la consommation sans production préalable de biens.

La création monétaire ex nihilo et les cycles économiques

Sous un régime d’étalon-or pur dans lequel seul l’or est utilisé comme monnaie, l’émission de certificats non adossés à des réserves d’or constituerait une augmentation de la masse monétaire créée ex nihilo. Dans le monde moderne, la totalité de la masse monétaire en circulation est l’équivalent de certificats non adossés, puisque la masse monétaire n’est adossée à aucune réserve d’or. Par conséquent, dans le monde moderne, toute augmentation de la masse monétaire constitue une création monétaire ex nihilo.

De ce fait, dans le monde moderne, une augmentation de la masse monétaire, c’est-à-dire de la création monétaire ex nihilo, crée un environnement favorable au développement d’activités non productives et à la consommation en l’absence de production préalable de quoi que ce soit de valeur. Par exemple, un faussaire qui achèterait des biens divers et variés soutiendrait la demande pour ces biens. L’augmentation de la production de ces biens n’aurait pas eu lieu, toutes choses étant égales par ailleurs, en l’absence de la création de cette fausse monnaie.

L’épargne nécessaire pour financer le développement de la production des biens demandés par le faussaire serait donc canalisée vers les secteurs qui produisent les biens en question. Cela aurait pour conséquence de saper la production de biens par les créateurs de richesses.

Dans le cas où les activités du faussaire seraient découvertes et où il serait obligé d’y mettre fin, la demande pour les biens divers et variés qu’il consommait ralentirait ou disparaîtrait totalement, et leur production suivrait la même trajectoire.

Un boom économique est caractérisé par l’augmentation de la production de biens qui se produit initialement en raison de l’augmentation de la masse monétaire créée ex nihilo. Lorsque la production de biens finit par décliner en raison d’un repli de la masse monétaire, c’est qu’on appelle habituellement une récession. Les cycles économiques d’expansion-récession sont donc liés aux fluctuations du taux de croissance de la masse monétaire créée ex nihilo.

La politique de la banque centrale fausse les signaux de marché

Dans un marché libre, les fluctuations des taux d’intérêt reflètent les changements dans les préférences des consommateurs entre consommation immédiate et consommation future. Si les consommateurs préfèrent réduire leur consommation actuelle afin d’accroître leur capacité de consommation future, cela se traduit par une augmentation de l’épargne et donc baisse des taux d’intérêt sur le marché. A l’inverse, si les consommateurs décident de consommer davantage, cela se traduit par une augmentation des taux d’intérêt sur le marché.

[…]

Chaque fois que la banque centrale intervient sur les marchés financiers et manipule les taux d’intérêt sur le marché, cela a pour effet de fausser les signaux envoyés par les consommateurs aux entreprises. En conséquence, les entreprises prennent des décisions d’investissement qui ne correspondent pas réellement aux souhaits des consommateurs. Du fait de cette mauvaise allocation des ressources, une spirale d’appauvrissement et d’affaiblissement du système économique s’enclenche.

L’autre problème que pose une politique de taux d’intérêt plus stricte est qu’elle a pour effet de restreindre non seulement les activités non productives, mais aussi les activités créatrices de richesse, prolongeant ainsi les phases de récession en ralentissant l’accumulation du stock de richesses. Ainsi, il n’est pas possible de concevoir une politique monétaire qui restreindrait les activités non productives sans infliger des dommages à l’ensemble de l’économie.

L’expression « atterrissage en douceur » est issue de l’idée selon laquelle l’économie est comme un vaisseau spatial qui se serait écarté de sa trajectoire de croissance économique stable et de stabilité des prix. Selon l’idéologie dominante, c’est le rôle de la banque centrale de s’assurer que l’économie reste sur la voie d’une croissance économique stable et de la stabilité des prix.

Selon ce point de vue, il suffit pour atteindre cet objectif que la banque centrale donne l’impulsion appropriée à l’économie, tel un vaisseau spatial, afin de la ramener sur la bonne voie. Cette impulsion est donnée par le biais de la politique monétaire. Cependant, l’économie est le résultat d’une multitude d’activités menées par les individus. Toute tentative d’altérer les comportements des individus ne fait que générer de davantage de distorsions. Par conséquent, il est absurde de croire que les banquiers centraux peuvent piloter l’économie sans entraîner diverses conséquences indésirables pour les individus.

Cependant, ce n’est pas le point de vue des commentateurs économiques tels que Paul Krugman. Dans un article publié dans le New York Times et intitulé « Doit-on accepter de souffrir pour faire baisser l’inflation ? » (23 août 2022), Krugman suggère que par le biais de mesures de contrôle étatiques adaptées, il serait possible de piloter un atterrissage en douceur de l’économie.

Nous suggérons au contraire qu’il est impossible de piloter un tel « atterrissage en douceur ». Une fois qu’un boom économique a été impulsé par le biais de politiques monétaires accommodantes de la part de la banque centrale, un resserrement de la politique monétaire ne peut qu’aboutir à une crise économique.

Les difficultés économiques peuvent être atténuées en mettant fin rapidement à toutes les sources de création monétaire ex nihilo. Une telle politique permettrait de favoriser l’accroissement du stock de capital. Et avec cette augmentation du stock de capital, il deviendra beaucoup plus aisé d’absorber les pertes issues de la mauvaise allocation des capitaux dans divers secteurs d’activité.

 

Check-list d’objets à posséder qui ne viennent pas immédiatement à l’esprit (spécial petit budget) :

Autour de l’eau :
En cas de coupure de courant, il n’y aura plus d’eau et lors de son rétablissement, elle ne sera pas forcement très claire.
Jerrican Compactable pour eau en matière plastique alimentaire ( ex : à Gifi etc). Compacté, il ne prend pas de place dans son placard mais déployé il pourra stocker 5 ou 10 L
Pastilles purification de l’eau. En vente en pharmacie (souvent utilisé par les campeurs).
Charbon Actif alimentaire pour usage humain (sur internet) Une poignée dans une pochette en tissu synthétique micro-perforé pour assainir l’eau (rincer une fois le ballot réalisé avant utilisation)
Pochettes micro-perforées nylon (vendue souvent par paquet de 3 à CentraKor … attention, il fat prendre les tissu synthétique à mailles très serrées pour y placer le charbon actif)
Médicaments :
(à compléter … car je ne suis pas compétent dans ce domaine)
Autour de l’énergie :
Bouteilles de gaz de différents modèles (puisqu’il faudra rendre l’ancienne bouteille pour en obtenir une nouvelle… si votre seul modèle de bouteille est en rupture, vous n’aurez rien !) … En tournant près des stations services, on s’aperçoit que des gens abandonnent leur bouteilles vides dont le modèle n’est pas vendus par ce revendeur… En les récupérant vous évitez de payer une consigne et vous pourrez acquérir ce modèle de bouteille de gaz)
Attention indispensable : Tuyaux de gaz et détendeurs adéquats … C’est le plus difficile à acquérir (beaucoup de ruptures lors des confinements antérieurs)
Chauffage gaz sur roulettes (c’est une sorte de cube métallique avec le bruleur en façade et la bouteille de gaz à l’intérieur (Casto, Mano Mano env. 100 €) vérifier que le détendeur et le tuyau sont fournis sinon les prévoir)
Sac de charbon de bois type barbecue … pour cuire des aliments ou chauffer de l’eau (ou la faire bouillir) sur son petit barbecue de terrasse.
Bougies avec supports adaptés (surtout si on a des enfants)
Petit réchaud gaz de camping (pour se faire rapidement un petit café …attention à l’incendie car certains modèles sont instables )
Boulets d’Anthracite défumés (sac de 25kg env. 30€) : On les stocke dans de gros sacs poubelle et on les oublie… Ils ne présentent aucun risque contrairement aux bouteilles de gaz et la quantité d’énergie est énorme) … Cela complète le charbon de bois qui se consume trop vite. On peut faire chauffer/bouillir de l’eau ou des pierres dehors et ramener cette source de chaleur, ensuite, à l’intérieur.

Déplacement :
Vélo basic en sale état (ce qui évitera les convoitises et les vols !) idéalement avec porte-bagages (le Bon Coin).
Chambres à air, rustines (kit anti-crevaison) … introuvable en cas de crise.
Pompe à vélo avec l’embout valable pour les valves de son vélo !!
Bidon d’AdBlue, si vous avez une voiture Diesel récente … Sans cet additif, l’ordinateur du véhicule vous empêchera totalement de démarrer. A priori, impossible de remplir son bidon à la pompe ce qui serait moins cher (il y a un système d’aimant autour de l’ouverture du réservoir de la voiture ) (prendre des gants plastiques pour le manipuler car c’est un produit très corrosif) il existe des prises OBD à placer dans l’habitacle de la voiture et qui trompe l’ordinateur de bord (plus facile à trouver pour les camion que les voitures …) (enfin certains disent que l’on peut mettre que de l’eau distillée à la place de l’adBlue … risqué??)
Alimentation :
Un stock ne coute rien car c’est juste une dépense différée dans le temps… MAIS faut-il le gérer ! Il faut emballer individuellement les sachets comme la farine, le riz … (avec des sacs congélation) pour éviter que de petites bêtes ne s’y installent ! Il faut aussi en faire la liste en notant toutes les dates de limite de consommation… Puis surtout faire tourner son stock. Je ne dresse que la liste des produits que l’on peut oublier :
Levures chimiques et boulangères
Gros sel (pour conserver la viande à l’ancienne, si le frigo ne fonctionne plus)
Oeufs entiers en poudre c’est à dire avec le blanc et le jaune. Pour faire des omelettes, des gâteaux, etc … (Sur Internet le sachet d’équivalent de 10 œufs de poules plein air vendu sur les sites allemands a une durée de conservation de 2/3 ans ….Produit pour les campeurs)
Chocolat pâtissier (… ainsi, il ne sera pas mangé en 2 jours…mais il sera apprécié dans le lait ou le gâteau des enfants)
Il existe éventuellement du beurre en conserve
Lait en poudre (et oui le bon vieux Régilait entier ! Pour 300g, on a l’équivalent de 2,7 L  de lait avec une date de péremption très longue )
Graines à germer (pour avoir des légumes frais tous les jours)(NB : On peut réutiliser des pots en verre des compotes de pommes (pot de 720g et le refermer avec un tissu synthétique micro-perforé (très serré) par un élastique )– Attention : Ne pas faire de trous dans le couvercle métallique qui finira par rouiller !
Nourriture pour votre animal de compagnie (si l’essence devait être limitée, ce serait un peu dommage de faire des kms pour pouvoir le nourrir !)
Thon, sardine, maquereau … c’est de la protéine qui se conserve longtemps…mais si c’est pour jeter car on n’en mange pas autant garder son argent pour autre chose.
Fournitures diverses :
Sacs poubelle (pour, par ex, faire ses besoins s’il n’y a plus d’eau dans la chasse-d’eau. NB : L’odeur passera à travers le plastique !… donc à jeter au plus vite)
Sacs congélation de 3 et 6 L (pour stocker des aliments ou autres)
Galets d’eau de Javel (ne prend pas de place ni de poids … la désinfection étant très importante en cas de confinement)
Briquets/allumettes
Un Jerrican pour le carburant (Cabesto,Castorama) mais stocker l’essence est très risqué (c’est un tout petit peu moins vrai pour le gazole)… mais posséder un récipient est un plus, bien qu’il soit interdit de le remplir à la pompe… !
Batterie externe de téléphone solaire (Ali Express ou Wish)
Couvertures et plaids (ces derniers ne sont pas chers chez Action). Astuce : acquérir les grosses couvertures marron de l’armée française dans les déstockages militaires (à laver à froid avec beaucoup de désinfectant pour le linge dans une laverie automatique) Elles grattent mais c’est de la laine et elles sont incroyablement chaudes. (lavage avec assouplissant ce qui permet à la laine de ne pas rétrécir au lavage)
Douche solaire de camping ou Tapis de chauffage solaire pour piscine hors-sol (Gifi, Décathlon, etc) Si le soleil, sur votre terrasse, peut déjà préchauffer votre eau de douche, c’est autant de charbon/gaz économisé.
Livres, manuels, guides pratiques, cartes routières papier (pour voir les mille manières d’accéder à un lieu précis en faisant des détours et en passant par de petites routes)
Un peu d’argent en Espèces/billets
Passeport à jour. NB : Certains pays demandent que le passeport soit valable encore 3 ou 6 mois après la date de sortie de chez eux !
Envoyez à vous-même les scannes de vos papiers d’identités. En cas de perte/vol vous en aurez une copie en accédant à votre boîte mail sur n’importe quel ordinateur du monde. ATTENTION : une boîte mail est piratable, si vous y mettez vos codes soyez malin : insérer-le dans un faux n° de téléphone de votre répertoire, écrire vos codes sous forme de devinettes que vous seul avez les réponses, etc…(c’est plus sûr que les logiciels dit  « coffre-fort numérique » qui présentent tous des portes dérobées)
Un panier à roulettes (celui des papys et mamies !!) … Et cela si la voiture est interdite ou qu’il n’y a plus d’essence ou qu’elle soit trop chère ou vraisemblablement rationnée et qu’il faille faire les courses de la semaine pour toute la famille ! Pour une longue distance, on a prévu, plus haut dans la liste, le vélo avec son porte bagage ( on peut même accrocher tous ses sacs sur le vélo et avancer avec à pied)
Piles, Piles rechargeables et son chargeur
Petite radio FM/ Ondes Courtes… (Ali express 20€) si la connexion internet est en panne on pourra encore écouter les nouvelles et de la musique.

 

Les écouvillons nasaux des tests PCR sont en fait des armes qui contiennent de l’hydrogel DARPA, un composé notamment d’oxyde d’éthylène développé par l’Intelligence militaire. Car ces cotons qui viennent de Chine ne sont pas véritablement en coton, composés de fibres de nylon et d’oxyde d’éthylène qui est un poison pour le corps humain. Lorsque le "coton" du PCR pénètre la muqueuse à 30°, il se passe une réaction chimique car l’oxyde d’éthylène bout à 10,4°. Ceci explique pourquoi c’est si douloureux, l’oxyde d’éthylène qui fond littéralement dans les muqueuses créant des ulcères au fond de la barrière rhino-pharyngée. Il en découle de nombreux dégâts.

Qui plus est, ces hydrogels sont des nanomachines souples et flexibles qui sont injectées sous la peau pour effectuer une surveillance. En effet, l'hydrogel comprend une molécule spécialement conçue qui envoie un signal fluorescent à l’extérieur du corps lorsqu’il commence à combattre l’infection. Ce signal peut ensuite être détecté par un capteur fixé à la peau qui peut ensuite être envoyé à une application ou même au site web d’un médecin.

 

 

 

MENTIONS LÉGALES :
Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l'économie numérique, dite L.C.E.N., nous portons à la connaissance des utilisateurs et visiteurs du site : www.futureisfeandmale.com les informations suivantes :
1. Informations légales :
Statut du propriétaire : particulier
Le Propriétaire est : Galatée 
Adresse postale du propriétaire : C-1 505, 5th Floor, La Croisette 30600 Grand Bay. Mauritius.
 
Le Créateur du site est : IDV 
Le Responsable de la publication est : Galatée Faivre
Contacter le responsable de la publication : info@idvin.com
Le responsable de la publication est une personne physique
Le Webmaster est : 
Contacter le Webmaster : help.futureisfeandmale@gmail.com
L’hebergeur du site est : Future is Fe&Male La Croisette, C1-501, 5TH Floor 30600 Grand Bay. Mauritius.
CREDIT : FUTURE IS FE&MALE
 
2. Présentation et principe :
Est désigné ci-après : Utilisateur, tout internaute se connectant et utilisant le site susnommé : www.futureisfeandmale.com.
Le site www.futureisfeandmale.com regroupe un ensemble de services, dans l'état, mis à la disposition des utilisateurs. Il est ici précisé que ces derniers doivent rester courtois et faire preuve de bonne foi tant envers les autres utilisateurs qu'envers le webmaster du site www.futureisfeandmale.com. Le site www.futureisfeandmale.com est mis à jour régulièrement par .
Galatée Faivre s’efforce de fournir sur le site www.futureisfeandmale.com des informations les plus précises possibles (sous réserve de modifications apportées depuis leur mise en ligne), mais ne saurait garantir l'exactitude, la complétude et l'actualité des informations diffusées sur son site, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations. En conséquence, l'utilisateur reconnaît utiliser ces informations données (à titre indicatif, non exhaustives et susceptibles d'évoluer) sous sa responsabilité exclusive.
 
3. Accessibilité :
Le site www.futureisfeandmale.com est par principe accessible aux utilisateurs 24/24h, 7/7j, sauf interruption, programmée ou non, pour les besoins de sa maintenance ou en cas de force majeure. En cas d’impossibilité d’accès au service, www.futureisfeandmale.com s’engage à faire son maximum afin de rétablir l’accès au service et s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention. N’étant soumis qu’à une obligation de moyen, www.futureisfeandmale.com ne saurait être tenu pour responsable de tout dommage, quelle qu’en soit la nature, résultant d’une indisponibilité du service.
 
4. Propriété intellectuelle :
Galatée Faivre est propriétaire exclusif de tous les droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, tant sur la structure que sur les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels…
Toute reproduction totale ou partielle du site www.futureisfeandmale.com, représentation, modification, publication, adaptation totale ou partielle de l'un quelconque de ces éléments, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de Galatée Faivre, propriétaire du site à l'email : ketsia@idvin.com, à défaut elle sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et passible de poursuite conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.
5. Liens hypertextes et cookies :
Le site www.futureisfeandmale.com contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites (partenaires, informations …) mis en place avec l’autorisation de Galatée Faivre. Cependant, Galatée Faivre n’a pas la possibilité de vérifier l'ensemble du contenu des sites ainsi visités et décline donc toute responsabilité de ce fait quand aux risques éventuels de contenus illicites.
L’utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site www.futureisfeandmale.com, un ou des cookies sont susceptibles de s’installer automatiquement sur son ordinateur par l'intermédiaire de son logiciel de navigation. Un cookie est un bloc de données qui ne permet pas d'identifier l'utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site. 
Le paramétrage du logiciel de navigation permet d’informer de la présence de cookie et éventuellement, de la refuser de la manière décrite à l’adresse suivante : www.cnil.fr. L’utilisateur peut toutefois configurer le navigateur de son ordinateur pour refuser l’installation des cookies, sachant que le refus d'installation d'un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. Pour tout bloquage des cookies, tapez dans votre moteur de recherche : bloquage des cookies sous IE ou firefox et suivez les instructions en fonction de votre version.
6. Protection des biens et des personnes - gestion des données personnelles :
En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l'article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.
Sur le site www.futureisfeandmale.com, Galatée Faivre ne collecte des informations personnelles ( suivant l'article 4 loi n°78-17 du 06 janvier 1978) relatives à l'utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site www.futureisfeandmale.com. L'utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu'il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l'utilisateur du site www.futureisfeandmale.com l’obligation (ou non) de fournir ces informations.
Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux données personnelles le concernant. Pour l’exercer, adressez votre demande à www.futureisfeandmale.com par email : info@idvin.com ou par écrit dûment signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.
Aucune information personnelle de l'utilisateur du site www.futureisfeandmale.com n'est publiée à l'insu de l'utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l'hypothèse du rachat du site www.futureisfeandmale.com et de ses droits autorise Galatée Faivre à transmettre les dites informations à l'éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu à la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l'utilisateur du site www.futureisfeandmale.com.
Le site www.futureisfeandmale.com est en conformité avec le RGPD voir notre politique RGPD www.futureisfeandmale.com.
Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

 

De la perception de la conscience atomique

La force énergétique vibratoire de l'Esprit universel se traduit par des ondes, particules énergétiques à même de relier l'être humain lorsque le triptyque corps-âme-esprit (l'Ego) est aligné/centré à l'Esprit, la supra-conscience. Il perçoit par cette fusion le son universel, qui se traduit par un scintillement cristallin porté à ses oreilles, et dont l'intensité varie selon l'état de ses nouvelles facultés psychiques *.  Ces vibrations atomiques sont de nature solaire, soit l'élément Feu. Les sons sont entendus à l'oreille droite via l'hémisphère droit du cerveau lorsque la fréquence vibratoire établie traduit la reliance de l'Âme à l'Esprit. Lorsqu'ils sont entendus à gauche via l'hémisphère gauche du cerveau, le contact établi est celui entre l'Esprit et l'Ego-mental en cours de fusion. Certaines personnes ont un contact préférentiel à droite et régulier Âme/Esprit, au lieu d'un contact à gauche Ego/Esprit. C'est un mécanisme de défense permettant aux énergies de l’Esprit de se diffuser dans l’Âme au lieu de l’Ego pour le protéger car il n'est pas toujours apte, au moins début, à supporter cette puissante énergie universelle. Le sifflement de l'oreille gauche est le celui qui différencie ce qui est "écouté" de ce qui est "entendu", il est le témoin d'une compréhension "consciente". Certains perçoivent les sons en alternance gauche/droite mais en son temps, variable pour chacun, le sifflement devient bilatéral, souvent plus fort à droite lors du contact avec l'âme. Les sons se modulent en fonction des pensées, décisions, actes, événements.... Ils augmentent en intensité et en fréquences quand on est centré sur soi-même ou dans certaines situations, ils peuvent aussi disparaître ou s'atténuer quand on est en dehors ou éloigné de notre axe. Les sons se modifient également en fonction d’influences liées au soleil et/ou au cosmos qui ne dépendent pas des activités humaines. Il est bon d’être attentifs quand les sons se modulent, s’amplifient et/ou augmentent de fréquences. À ces instants ils traduisent un passage en synchronicité d’afflux énergétique qu’il convient de respecter et d’écouter dans une totale observation. L'Arrêt des sons entraîne un silence qui n'est pas le vide. Cela passe par une augmentation et une amplification qui signe le centrage avant le déversement en soi de l’énergie de la conscience universelle. Au niveau des perceptions il s’agit d'un son particulier entendu dans l’oreille gauche (Ego/Esprit) et/ou a droite (Âme/Esprit).

* Cette perception auditive n'est pas constitutive d'une gêne ou d'une douleur, à la différence des acouphènes relevant d'une pathologie médicale aux origines et causes pas toujours précisément identifiées...

Pour rappel... Alstom était la seule entreprise totalement française à avoir les capacités industrielles et technologiques pour fournir les turbines de nos centrales nucléaires (turbines "Arabelles", les meilleures du monde, équipant près de la moitié des centrales nucléaires dans le monde), de nos sous-marins nucléaires et du porte-avions Charles De Gaulle. (Il existait aussi l'entreprise Thermodyn qui équipait déjà une partie de nos sous-marins, cette dernière étant DÉJÀ une filiale de General Electrics, mais la France pouvait toujours se rabattre sur l'offre Alstom en cas de différend diplomatique avec les États-Unis). Aujourd'hui ces technologies sont totalement dans la main des américains qui peuvent à tout moment bloquer la maintenance, la livraison de pièces détachées, la R&D, ou une exportation dans le cas des centrales.
Un peu de documentation sur cette affaire qui est probablement LE scandale industriel des années 2010, et qui entachera à jamais Emmanuel Macron :
"Comment Macron a vendu Alstom aux américains ?"
(Extrait de l’émission Spécial Investigation du 9 novembre 2016 - Anti-corruption, l'arme fatale américaine . )
Emmanuel Macron : "Nous ne sommes pas légitimes pour intervenir, nous ne sommes pas dans une économie dirigée, on n'est pas au Vénézuela"
Vente d’Alstom : Emmanuel Macron devrait rendre des comptes, pour Arnaud Montebourg
Dans cette affaire, il est apparu APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE dans les médias que Macron n'avait pas dit la vérité à la commission d'enquête parlementaire. Notamment dans le Canard Enchaîné :
- "Le double jeu de Macron dans la vente d'Alstom à General Electrics" visible ici : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1919541334785843&id=100001899866657
- "La folle et secrete histoire de la vente d'Alstom à General Electrics" visible ici https://twitter.com/Vukuzman/status/990156436872355840?s=19
et une intervention sur RTL de Olivier Marleix, député en charge de la commission d'enquête parlementaire sur le dossier Alstom :
Rachat d'Alstom par General Electric : "Macron n'a pas dit la vérité", dénonce un élu
------------------------
Dans cette lettre datée de lundi, l’élu d’Eure-et-Loir s’appuie sur les travaux de la commission d’enquête, qui « ont mis en évidence » la façon dont la procédure de contrôle des investissements étrangers en France « a été détournée ».
Olivier Marleix note qu’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, a « formellement donné l'autorisation » de la vente d’Alstom énergie et a « également autorisé » d’autres cessions d’actifs « d’entreprises stratégiques françaises », citant celles d’Alcatel-Lucent au groupe finlandais Nokia ou de Technip à l’entreprise américaine FMC Technologies.
«Montant de dons records pour sa campagne»
Il note que le candidat Macron a bénéficié d’un « montant de dons records pour sa campagne » et estime que « le fait que l'on puisse retrouver dans la liste des donateurs ou des organisateurs de dîners de levée de fonds des personnes qui auraient été intéressées aux ventes précitées ne peut qu’interroger ».
Le député émet l'hypothèse que le « système » mis en place dans le cadre de ces cessions aurait pu bénéficier à l’actuel président de la République pendant sa campagne. « S’il était vérifié, un tel système pourrait être interprété comme un pacte de corruption », affirme le document.
---------------------------------
"Ils sont nombreux a avoir empoché des millions d'euros sur la vente d'Alstom à General Electric. Les documents que nous dévoilons sont à l'origine d'une plainte évoquant un possible "pacte de corruption" entre cette vente et les levées de fonds d'Emmanuel Macron. D'après nos informations, cinq associés de chez Rothschild, établissement présent sur cette liste, figurent parmi les premiers donateurs d'En marche."
Pour plus d'informations sur l'affaire Alstom, nous conseillons le visionnage de la vidéo suivante :
"La vente d'Alstom, histoire d'une guerre économique."
"RAPPORTS DU CF2R N°13
RACKET AMÉRICAIN ET DÉMISSION D'ETAT. LE DESSOUS DES CARTES DU RACHAT D'ALSTOM PAR GENERAL ELECTRIC"
Nous invitons aussi à regarder cet excellent documentaire fait par David Gendreau et Alexandre Leraître, et diffusé sur LCP (notamment à la 38e minute) :
Conséquence sur les hydroliennes et la "transition écologique" (peut-être pas si anecdotique pour l'avenir !)...
"Energies marines : GE jette l’éponge dans l’hydrolien"

Consultant, ou la partition du Moi non involué

Le management des organisations professionnelles fourmille d'experts, internes comme externes, désignés dans le jargon comme consultants, c'est-à-dire des individus à qui les soi-disant décideurs font appel pour connaître leur avis de professionnel supposé aiguisé, à forte valeur-ajoutée. Ils se composent de deux types de profils. Celles et ceux qui ont décidé dès leur entrée dans la vie active d'en faire leur profession, soucieux d'indépendance (relative quand ils œuvrent en cabinets), et ceux qui y viennent, soit pour vivre de l'autre côté de la barrière l'exercice de leur spécialité, soit par nécessité, pour "rebondir" après une séparation professionnelle car confrontés à la difficulté de la réinsertion (âge, absence de réseau), ou encore pour profiter plus agréablement d'une fin de vie professionnelle, sans enjeu carriériste.

A l'instar des médecins d'antan, premiers porteurs de cet attribut, puis des avocats conseils pour les cas délicats, ils vont consulter ou l'être (issu du latin consultare) en prodiguant leur science du management suivant la nature de l'expérience acquise et leurs capacité et habileté à en mûrement débattre et discuter avec les décideurs plus ou moins suprêmes, comme s'attacher à leur faire prendre une décision (au sens latin de consulere) d'après les circonstances examinées (au sens du mot latin latin crisis et du grec krisis). De ce qui en découlera les élèvera ou non au rang de "consul", issu du latin consulo, qui vient des deux mots latins cum et salio, signifiant "palpiter avec", en l'occurrence le fruit de la délibération.

Pourtant, que ne réfléchissent-ils à la clé de sagesse livrée par le dramaturge et poète français du XVIIème siècle François Corneille dans sa pièce de théâtre Le Cid par la voix de Chimène, son épouse : "Je ne consulte point pour suivre mon devoir Je cours sans balancer où mon honneur m'oblige." Consulter signifiant ici "Je ne délibère point où mon honneur m'oblige de courir", ils comprendraient s'ils étaient dotés d'une véritable conscience humaine supérieure que la Vie leur demande de courir à toutes jambes non vers les artifices de leur égo-mental illusionné (l'argent, la réputation, la fidélisation du client, les félicitations...), mais vers la sortie de cette involution existentielle, à l'instar de leurs mandants il va sans dire. En y réfléchissant un tant soit peu profondément, comme bon consultant d'eux-mêmes, ils et elles comprendraient la partition mortifère jouée jusqu'alors à travers un outil qu'ils sont censés maîtriser sur le bout des doigts, le triangle de Karpman, autrement dit les trois états du Moi immature : le bourreau, la victime, le sauveur. Bourreau par exemple, lorsqu'un de leur conseil va contribuer à mettre en route la machine à exclure d'une partie du troupeau jugé comme désormais trop peu contributif à la performance; victime, lorsqu'à l'occasion d'un changement de direction, ils seront remerciés pour faire place à une relation privilégiée du nouveau décideur; sauveur, en s'imaginant dispenser la bonne parole à même de doper le business et l'efficacité structurelle/organisationnelle/fonctionnelle.

 

 

 

 

Donc, nous avons abordé un autre domaine d'étude : Cleckley. Et en effet, il parle bien de psychopathes qui n'ont jamais « dépassé les bornes » d'un point de vue social. Ils ont réussi et sont docteurs, avocats, voire même psychiatres...

 

Ce que nous suspectons maintenant, c'est qu'il existe un aspect encore plus caché concernant ce sujet : le Portail Organique efficace et performant. Le masque de bonne santé mentale PARFAIT. Mais plus encore : le masque de conscience parfait.

 

 

 

Si nous acceptons, comme le décrit Mouravieff, que le Portail Organique a la possibilité de progresser dans sa propre évolution au cours du cycle prochain, évoluant de pré-adamique à adamique, et si nous admettons aussi que le cycle courant arrive bientôt à son terme, on a alors la possibilité suivante : nous vivons durant la période où un certain nombre de PO ont réussi à imiter l'être doté d'une âme de manière si réaliste et si développée, qu'ils ne peuvent revenir qu'en tant qu'êtres adamiques. Ils ne peuvent évoluer davantage à l'intérieur de leurs corps actuels.

 

 

 

Cela oblige le Chercheur à développer sa capacité à discerner, à l'affiner continuellement afin de « voir » des degrés de manipulation de plus en plus subtils se produisant autour de nous et envers nous. Cela chauffera le creuset à des températures de plus en plus hautes, créant en retour les conditions de la libération.

 

En résumé

 

 

 

Rassemblons les différentes pièces du puzzle pour voir le tableau d'ensemble qui illustre notre situation actuelle.

 

 

 

En « recherchant l'or », c'est à dire en désirant faire l'expérience de la sensation physique, notre unité de conscience chuta de son état de « grâce », c'est à dire d'une existence de 3e densité SDA se trouvant « à demi / en quelque sorte » dans un état de 4e densité aligné sur la 4e densité SDA, pour tomber dans un monde SDS de 3e densité déjà peuplé par une race anthropoïde qui servait de portails organiques, de pont reliant la 2e densité à la 3e densité. Ayant chuté, et perdant ainsi la conscience de sa connexion avec les centres supérieurs, la race des êtres dotés d'une âme était, vue de l'extérieur, en tout point identique à la race anthropoïde. Ils différaient seulement par leur potentiel à se reconnecter aux centres supérieurs en développant le centre magnétique. L'ADN qui a pour fonction d'ancrer ces centres supérieurs a été brûlé – déconnecté et dispersé dans la structure cellulaire. Cependant, la capacité de le recouvrer demeure.

 

 

 

Ce monde de 3e densité SDA dans lequel l'homme adamique s'est « réveillé » n'était pas son habitat naturel. C'est le monde des anthropoïdes, des marionnettes de chair, des morts qui se croient vivants, le monde du portail organique, un monde de matière et d'explications matérielles au sujet de l'existence. C'est une ferme dirigée et contrôlée par les SDS de 4e densité pour leur fournir leur nourriture. C'est le monde des trois centres inférieurs et d'un centre sexuel confiné au rôle de procréation à travers l'amour charnel. C'est un monde organisé sur la base de la faim, du sexe et de la peur.

 

 

 

La race des êtres dotés d'âmes est venue dans ce monde et s'est intégrée en se reproduisant avec la race autochtone jusqu'à ce que le patrimoine génétique devienne complètement mélangé. Maintenant, les deux races sont tellement mélangées que l'on peut trouver les deux au sein d'une même famille.

 

 

 

En outre, les modèles que l'on nous enseigne et que nous sommes forcés d'internaliser sont basés sur l'habitant « naturel » de ce domaine, le portail organique. Ainsi, les explications matérielles constituent la norme. La vie intérieure du portail organique, coupée des centres supérieurs, est la « norme ». Devrions-nous alors être surpris de vivre dans un monde de plus en plus « mécanique », qui traite les individus en tant qu'« unités », où la « créativité » consiste à reproduire des idées existantes comme dans une chaîne de production, où les notions de « franchise » et de « marque » sont si importantes dans le monde économique, où la démocratie est un test à choix multiples effectué à quelques années d'intervalle plutôt que l'apport créatif d'individus dans l'organisation de leurs vies, où les gens qui « voient » d'autres êtres, d'autres mondes, sont expédiés dans des camps de prisonniers pour personnes « perturbées mentalement », où la culture consiste en des copies sans fin du même produit avec de légères modifications pour faire croire au consommateur qu'il s'agit de quelque chose de « nouveau » et de « révolutionnaire ». Et la liste continue.

 

 

 

Et tout est organisé pour VOUS empêcher d'avancer, pour VOUS distraire, pour que VOUS restiez préoccupés par votre mari, femme, mère, père, fille, ou fils que vous n'avez pas les moyens de « sauver » parce qu'ils ne peuvent pas être « sauvés » - ils sont fondamentalement différents de vous, ils ne possèdent pas l'ADN qui autoriserait une âme à « s'ancrer » afin de leur permettre de comprendre la possibilité d'une vie supérieure. Pire, ils vous vident de votre énergie vitale et vous privent ainsi de toute possibilité de développer votre centre magnétique, cette énergie ayant pour destination finale la 4e densité SDS. Cela nourrit et maintient la Matrice. Dans ces interactions, vous n'êtes rien d'autre qu'une batterie et les portails organiques dans votre vie en sont les « tubes d'alimentation ».

 

 

 

Vous avez besoin de cette énergie pour avancer. C'est la vôtre et c'est votre droit de la réclamer et de la conserver. Mais pour ce faire, vous devez arrêter cette « danse de la mort » avec les portails organiques dans votre vie.

 

 

 

Laura a souligné l'importance de cette idée dans un message aux membres de la Quantum Future School:

 

 

 

Q: Donc, basé sur ce que vous avez dit, je suis en train de me dire que chercher une « différence catégorique » entre les PO et les individus dotés d'une âme pourrait être accompli en pratique plus facilement en apprenant à « voir » les individus dotés d'une âme, comme vous le dites. Bien sûr, cela est rendu plus compliqué par le fait qu'il existe AUSSI des candidats pour la 4e densité SDS dotés d'une âme et que les actions SDS des candidats SDA viennent également embrouiller la situation.

 

L: Oui. Et nous pourrions peut-être penser que les individus dotés d'une âme sont ceux qui « souffrent » d'une façon ou d'une autre. Et certains de ceux qui souffrent le plus seraient susceptibles de « s'extérioriser » et d'être considérés comme « fous » ou autres parce qu'ils ne peuvent simplement pas s'adapter à la vacuité de la vie SDS de 3e densité.

 

Mais bien évidemment, parce qu'ils ont aussi une forte impulsion à créer/se développer-survivre, ils apprendront peut-être à rentrer dans le moule, à « jouer le jeu », à « faire ce qu'il faut ». Dans ce cas, ils vivront leur désespoir en silence.

 

Et ils peuvent être programmés tellement tôt que la force de leur âme est alors canalisée dans des « systèmes de croyance », afin que, comme cela a été indiqué, l'énergie de leur âme puisse alimenter et soutenir la Matrice. En fait, je pense que c'est ce qui se passe d'habitude et que c'est même le but de toute l'opération.

 

Q: Humm... Pourquoi avons-nous spécialement besoin d'identifier les PO ?

 

L: Parce qu'au final, « danser avec eux » - ou être intimement liés à eux – ou ne pas avoir conscience de la nature véritable de nos interactions avec eux – est ce qui nous maintient vidés de notre énergie et nous rend incapables d'atteindre une fréquence de passage suffisante. SI – et c'est un un grand « si » - nous pouvons réellement et véritablement interagir avec eux sans qu'ils drainent notre énergie alors tout est très bien.

 

Mais en toute probabilité, on ne peut le faire qu'à partir du moment où l'on peut vraiment VOIR – et nous ne pouvons VOIR qu'à partir du moment où nous avons suffisamment d'énergie pour le faire... Et nous ne pouvons avoir l'énergie pour le faire tant que nous « dansons » avec les PO dans nos vies. Le serpent se mord la queue.

 

Vous ne pouvez les voir tant que vous continuez à interagir avec eux. Et vous ne pouvez pas arrêter d'interagir avec eux tant que vous ne pouvez pas les voir.

 

Donc, vous devez découvrir les indices qui révèlent le programme – « expérimenter » et surveiller les « réactions » de la Matrice – et faire des choix basés sur des données des plus ambiguës.

 

Si votre décision est correcte, cela se traduira par une économie d'énergie suffisante vous permettant de voir que votre décision était la bonne !

 

Q: Peut-être que pour nos fins, il vaut mieux dès maintenant se concentrer sur les influences « A » et les influences « B ».

 

L: A vrai dire, la détermination de la nature de nos relations EST le processus même de discernement des influences « A » et des influences « B ». C'est le travail le plus important que nous puissions faire. Nous ne pouvons rien accomplir d'AUTRE tant que nous n'avons pas fait ce travail en premier. Il faut que les efforts aillent dans le même sens. Vous ne pouvez pas servir deux maîtres à la fois.

 

Q: Au lieu de chercher à classer définitivement les cas les plus subtils de PO, peut-être vaut-il mieux se focaliser sur l'évaluation en nous de la quantité d'énergie qui est drainée au cours de chaque interaction. Je pense que c'est faisable. Et à mon avis, c'est la distinction cruciale qu'il convient de faire. Je pense que pour l'essentiel, c'est ce que nous faisons déjà...

 

L: En effet. Et quand nous discernons que notre énergie est en train d'être drainée au cours d'une interaction... Nous sommes alors face à une situation très difficile, surtout si le PO dans nos vies est du genre à ne pas être ouvertement « défectueux », si l'on peut dire. Il peut être du genre « toutou », très agréable à vivre la plupart du temps, bien qu'étant exigeant et fatiguant.

 

Par exemple : si nous sommes dans une relation où nous sentons que nous « avons besoin de partir de temps en temps pour nous recharger » ou quelque chose de ce genre, mais que pour le reste, nos rapports sont satisfaisants, nous avons peut-être à faire à un PO qui est très subtil et très bon pour ce qui est de drainer notre énergie.

 

Cela peut prendre des années avant de réaliser que nous n'allons vraiment nulle part en terme de croissance spirituelle, même si nous parvenons tant bien que mal à « maintenir la tête hors de l'eau » à l'aide de nos « portes de sortie » habituelles ou d'autres mécanismes de compensation que nous développons dans nos relations.

 

Nous sommes très heureux de travailler dans le but de laisser la planète Terre de 3e densité SDS à ses habitants d'origine. Cela doit être aussi difficile pour eux que pour nous de continuer à cohabiter dans le même monde en ayant de tels points de vue diamétralement opposés sur la manière dont fonctionne l'univers et sur la direction dans laquelle nous devrions travailler.

 

Nous leur souhaitons de réussir dans le prochain Cycle.