Scripts d'articles

Pour rappel... Alstom était la seule entreprise totalement française à avoir les capacités industrielles et technologiques pour fournir les turbines de nos centrales nucléaires (turbines "Arabelles", les meilleures du monde, équipant près de la moitié des centrales nucléaires dans le monde), de nos sous-marins nucléaires et du porte-avions Charles De Gaulle. (Il existait aussi l'entreprise Thermodyn qui équipait déjà une partie de nos sous-marins, cette dernière étant DÉJÀ une filiale de General Electrics, mais la France pouvait toujours se rabattre sur l'offre Alstom en cas de différend diplomatique avec les États-Unis). Aujourd'hui ces technologies sont totalement dans la main des américains qui peuvent à tout moment bloquer la maintenance, la livraison de pièces détachées, la R&D, ou une exportation dans le cas des centrales.
Un peu de documentation sur cette affaire qui est probablement LE scandale industriel des années 2010, et qui entachera à jamais Emmanuel Macron :
"Comment Macron a vendu Alstom aux américains ?"
(Extrait de l’émission Spécial Investigation du 9 novembre 2016 - Anti-corruption, l'arme fatale américaine . )
Emmanuel Macron : "Nous ne sommes pas légitimes pour intervenir, nous ne sommes pas dans une économie dirigée, on n'est pas au Vénézuela"
Vente d’Alstom : Emmanuel Macron devrait rendre des comptes, pour Arnaud Montebourg
Dans cette affaire, il est apparu APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE dans les médias que Macron n'avait pas dit la vérité à la commission d'enquête parlementaire. Notamment dans le Canard Enchaîné :
- "Le double jeu de Macron dans la vente d'Alstom à General Electrics" visible ici : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1919541334785843&id=100001899866657
- "La folle et secrete histoire de la vente d'Alstom à General Electrics" visible ici https://twitter.com/Vukuzman/status/990156436872355840?s=19
et une intervention sur RTL de Olivier Marleix, député en charge de la commission d'enquête parlementaire sur le dossier Alstom :
Rachat d'Alstom par General Electric : "Macron n'a pas dit la vérité", dénonce un élu
------------------------
Dans cette lettre datée de lundi, l’élu d’Eure-et-Loir s’appuie sur les travaux de la commission d’enquête, qui « ont mis en évidence » la façon dont la procédure de contrôle des investissements étrangers en France « a été détournée ».
Olivier Marleix note qu’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, a « formellement donné l'autorisation » de la vente d’Alstom énergie et a « également autorisé » d’autres cessions d’actifs « d’entreprises stratégiques françaises », citant celles d’Alcatel-Lucent au groupe finlandais Nokia ou de Technip à l’entreprise américaine FMC Technologies.
«Montant de dons records pour sa campagne»
Il note que le candidat Macron a bénéficié d’un « montant de dons records pour sa campagne » et estime que « le fait que l'on puisse retrouver dans la liste des donateurs ou des organisateurs de dîners de levée de fonds des personnes qui auraient été intéressées aux ventes précitées ne peut qu’interroger ».
Le député émet l'hypothèse que le « système » mis en place dans le cadre de ces cessions aurait pu bénéficier à l’actuel président de la République pendant sa campagne. « S’il était vérifié, un tel système pourrait être interprété comme un pacte de corruption », affirme le document.
---------------------------------
"Ils sont nombreux a avoir empoché des millions d'euros sur la vente d'Alstom à General Electric. Les documents que nous dévoilons sont à l'origine d'une plainte évoquant un possible "pacte de corruption" entre cette vente et les levées de fonds d'Emmanuel Macron. D'après nos informations, cinq associés de chez Rothschild, établissement présent sur cette liste, figurent parmi les premiers donateurs d'En marche."
Pour plus d'informations sur l'affaire Alstom, nous conseillons le visionnage de la vidéo suivante :
"La vente d'Alstom, histoire d'une guerre économique."
"RAPPORTS DU CF2R N°13
RACKET AMÉRICAIN ET DÉMISSION D'ETAT. LE DESSOUS DES CARTES DU RACHAT D'ALSTOM PAR GENERAL ELECTRIC"
Nous invitons aussi à regarder cet excellent documentaire fait par David Gendreau et Alexandre Leraître, et diffusé sur LCP (notamment à la 38e minute) :
Conséquence sur les hydroliennes et la "transition écologique" (peut-être pas si anecdotique pour l'avenir !)...
"Energies marines : GE jette l’éponge dans l’hydrolien"

63 Commentaires

 

DD

DD sur 17 mars 2020 à 8 h 57 min

 

Bonjour, pour gagner une guerre, il faut des troupes et des moyens ( masques, gel.. ) pour éviter que le combat ne se transforme en debacle…

 

Il faut également une cohésion d’ensemble. Comment assurer le freinage de la propagation avec tous les foyers de misère en France ( migrants, sdf..) qui ont été oubliés, et qui sont de véritables boulevards pour les bactéries et autres virus… bon courage à tous

MICHEL GRANGER

MICHEL GRANGER sur 17 mars 2020 à 8 h 58 min

 

Mauvaise nouvelle on est dans la merde

 

Bonne nouvelle y en aura pour tout le monde

persylvain

persylvain sur 17 mars 2020 à 9 h 01 min

 

L’ajournement des réformes, certes un bon point mais quelles réformes ?La loi bioéthique ?

Dans ces temps difficiles, le rôle de la famille est primordial parce que l’Etat ne pourra pas tout, le dernier rempart sera la famille et l’entourage. La famille telle qu’on l’a conçue jusqu’à maintenant me semble mieux armée quoiqu’on en dise.

D’ailleurs la poussée écologiste aux élections devrait justifier un tel ajournement car le respect de la nature doit s’incarner dans cette pratique qui est- à la base de notre existence;

Compte-tenu de l’état de nos finances il serait aberrant de rembourser, comme prévu, la PMA a toute femme majeure quelque soit son statut car ce sera un droit.

Il serait incompréhensible que cette réforme fasse exception.

Sylvain Devaux

Sylvain Devaux sur 17 mars 2020 à 9 h 03 min

 

Bonjour Charles,

Je partage totalement tes propos…depuis bien longtemps. Effectivement le confinement est la seule option et la peur bien mauvaise conseillère.

J’étais au Cambodge et en Thaïlande il y a trois semaines. La Thaïlande faisait partie des pays les plus touchés après la Chine mais très loin derrière. Sur place, et dans ces deux pays, masques pour tout le monde ( il y a déjà 12 millions d’habitants à Bangkok !) et gel nettoyant partout. Dans les magasins aéroports etc…des caméras thermiques. Résultat ? 147 cas à l’amorce du stade 3 et 1 mort. Effectivement la guerre se gagne avec des armes et une stratégie.

Arrivée à Roissy, les contrôles de passeports se font à mains nues sans gel ni masques ni caméras thermiques…belle porte d’entrée.

La Robolution attendra un peu…nous sommes en guerre contre un ennemi invisible…

DD

DD sur 17 mars 2020 à 9 h 03 min

 

…et un grand merci à Charles pour ses conseils préventifs , avisés et pertinents

Marc

Marc sur 17 mars 2020 à 9 h 07 min

 

Rien n’est clair, même le ciel à 9 h est quadrillé de chemtrails alors que nous sommes en pleine pandémie et en confinement : il va falloir qu’ils s’expliquent !!!!

diji67

diji67 sur 17 mars 2020 à 9 h 09 min

 

« on est dimanche 15 novembre » dites vous dans votre vidéo vers 3’50 ?

original Charles…

MICHEL VANDENBERGHE

MICHEL VANDENBERGHE sur 17 mars 2020 à 9 h 09 min

 

Bonjour mr Sannat, j’ai propose un plan solidaire pour fabriquer artisanalement et massivement des masques

siarres

siarres sur 17 mars 2020 à 9 h 13 min

 

Bonjour Charles

Avez vous compris que c’est la déroute ? C’est juin 40 , le chef des armées vous explique qu’on est en train de tenir la » poche » mais les troupes sont épuisées , et il n’y a plus de réserve. La population fuie Paris ,

Bien sur c’est la faute des Français , c’est pas la faute de ceux qui gouvernent ceux qu’on voit à la télé tous les jours , avec toujours ce coté méprisant ,à l’égard du bon sens tout simple .Ceux qui vous explique que le virus traverse seul les frontières et que nous avons la meilleure armée ( sanitaire ) du monde .

Nous sommes en train d’assister à un effondrement politique et moral et ce que je crains le plus c’est le » pétainisme » c’est a dire l’état d’esprit de soumission , » faut faire avec » !

Ceux qui s’en sortirons seront ceux qui sont incorrects qui s’écoutent eux mêmes , leur conscience ,leur intelligence et leur capacité de se défendre .

Si on vous dit de monter dans les wagons pour aller à Pitchipoy résistez !

michel PAPON

michel PAPON sur 17 mars 2020 à 9 h 15 min

 

La politique vue d’en haut se resume tres simplement: c’est toujours la faute des sans-dents, jamais la nôtre.

romulus

romulus sur 17 mars 2020 à 9 h 23 min

 

Voici ce que j’écrivais, très subjectivement à chaud, sur le discours de Macron hier soir:

« Il est fort ce micron, de nous faire à la fois le coup des taxis de la Marne et celui de l’appel du 18 Juin, le deux en un de la start-up Nation made in Black et Decker….

Et un p’tit coup sur l’extrême-drôate (« les non-sachant », « les fake-news »), et EN MÊME TEMPS, un p’tit coup sur ses copains de banlieues qui risquent de s’agiter (« ni panique ni désordre »).

Et un p’tit cierge avec ses copains les donateurs en passant vers Notre-Dame, ça aurait de la gueule, non?

Une grosse prière avec Madonna BRIGITTE alors?

Napoléon au Pont d’Arcole il n’a pas essayé. Pourtant il aurait eu ses chances, je lui trouve un petit air; et puis terrasser le coronavirus sabre à la main c’était parfaire sa légende du Jupiter invincible.

A la prochaine causerie peut-être…… »

Ce matin, à tête reposé, nourri de vos commentaires très pertinents, Charles, j’ajoute ceci:

« Toujours dans l’idéologie malgré ses dénis continuels, Macron et ses amis ne sont rattrapés que par le réel: réel des gilets jaunes et discours mode « je vous ai compris », réel de la pandémie et discours du « tous ensemble nous sauverons la France » puis si les banlieues et les français plus globalement s’animent, poussés par la faim et le désespoir ce sera quoi? « la chienlit ne passera pas ». Prochaine grande étape, je le crains: le plafond de verre du vivre-ensemble.

Des sujets, nous en sommes réduits à des sujets car aucune vérité profonde n’est dite depuis des lustres sur la viabilité réelle de notre système. Alors les gamins se font gronder, et ils continueront à croire, une fois le calme revenu, que tout est dû, tout est facile, puisque c’est cela que l’on veut d’eux « la start-up nation toujours en mouvement, des qui ne sont rien,etc ».

La réalité de la chair et de l’âme, instables par définition, de la terre, ingrate et généreuse à la fois, ce n’est pas « c’est simple, il suffit de volonté », c’est la réalité de la condition humaine, faire au mieux, pour le bien. Coluche l’avait d’ailleurs dit d’une autre façon.

Patrickk

Patrickk sur 17 mars 2020 à 9 h 26 min

 

Elle est bien bonne : « C’est « la faute aux Français » …!

Le coronavirus était déjà connu avant les vacances de Février.

Aucune mesure prise : au nom du pèze du fric et du profit (ici tourisme).

Puis le coronavirus n’a pas empêché la tenue du match OL-Juventus … Passons sur les élections qu’ une majorité de personnes trouvait « illogique » .

Alors incohérence, ineptie, ou tout simplement manque de chefs avec un grand « C ».

Faire de la démagogie c’est berner son monde : « L’art de plaire c’est l’art de tromper ».

En ce moment la terre « respire ». On pourrait même penser que c’est un test grandeur nature … à la Georgia Guidestones.

Sans être devin, nombreux sont ceux qui rêvent déjà au jour d’après.

Soupirs.

Loulou

Loulou sur 17 mars 2020 à 9 h 27 min

 

Le coronavirus c’est l’arbre qui cache la forêt si les français n’arrivent pas à respecter les consignes c’est que nos dirigeants ne méritent pas notre soumission il est là le problème et ils le savent très bien Nous rentrons dans une période d’éveil de l’humanité et ça le pouvoir invisible le refuse, ils vont tout faire pour que cela se produise pas en utilisant des crises de toute sorte.Leurs armes seront des armes biologiques des attentats des vagues migratoires etc a la fin ils gagneront pas

Lulu

Lulu sur 17 mars 2020 à 9 h 29 min

 

Marseille, confiner les jeunes richesses dans les cités est totalement inconcevable. Quid du traffic, économie locale ? Le message est totalement absurde “il y aura des sanctions, mais sortez prendre l’air et faire du sport”, vous pouvez aller travailler mais avec une attestation que vous remplirez… Ce gouvernement est complètement incohérent. A croire que réduire le nombre de français est sa seule préoccupation! le comble étant Brigitte se promenant sur les quais de seine s’étonnant que des gens fassent comme elle… On marche sur la tête.

Ankhnaos

Ankhnaos sur 17 mars 2020 à 9 h 33 min

 

Cher Charles si judicieux,

Je suis Coach Pro Mental, particulier, Entreprises, Sportif, Artiste…

Dans notre beau pays, Ennéatype 4 (épris de liberté et de culture, peuple régicide (oui çà va avec) dans le modèle de l’Ennéagramme, ce beau pays qui a su créer La Résistance, ce beau pays à qui la peur a été instillé doucement depuis 40 ans oui, oui, 40 ans (Schéma d’introjection) ce beau peuple est déboussolé…

Liberté, Egalité Fraternité, ou la mort…

La devise en entier contient bien tous ces mots…

Ce beau peuple qui a su prendre en main son destin, quand il ne restait que des brioches…

ce beau peuple à qui l’endormissement a été prescrit a coups de règles (désintégration Ennéatype 1) définies par des incompétents notoires en haut de la pyramide.

ce beau peuple devrait être pris sous l’aile du Chef ayant bien a son esprit le réel besoin de son peuple (Intégration Ennéatype 2)

ce beau peuple approche de la Sublimation de tout ce qu’il a ingurgité et mal digéré, non il ne va pas vomir… Ce beau peuple va prendre son destin en main…

l’heure des comptes sonnera et alors les pantins, guignols et autres Gnafrons (Gnafron 1er en tête de liste) devront passer à la caisse…

Mais avant tout, Beau Peuple Français, Beau Peuple François (Sois Franc, langue des oiseaux) soit à aimer ton prochain, soit à avoir Foi..

Car avant de se libérer, l’entrave doit être mise, et l’entrave est là…

Quand sera passée la peste et la faux, le temps des comptes sera venu…

Creoff

Creoff sur 17 mars 2020 à 9 h 37 min

 

Le comble est l’auto autorisation d’aller se promener..Sur l’honneur? Combien de Français en ont encore?

Certains distributeurs de billets de banque sont hors service. Plus de sous? Non personne ne met de masques. Non personne ne désinfecte les espaces publics..C’est la guerre. C’est l’exode de nos bobos en trottinette dans cette province génitrice de gilets jaunes sans dents, qui roulent au diesel, grâce à une fuite savamment orchestrée sur le confinement à venir. Cela va contaminer jusqu’au dernier village. En Chine, chaque village s’est auto confiné collectivement, nul ne pouvait entrer ou sortir. Nous allons battre le record de morts par habitant. Il faut bien être excellent dans quelque chose…

Millstone

Millstone sur 17 mars 2020 à 9 h 37 min

 

« Monsieur le président, il se trouvera autant de soldats que de Français dans cette bataille, et l’effort qui consiste à se vautrer dans nos canapés plutôt que dans les tranchées de nos aïeux est un défi que nous relèverons sans faillir. »

 

Je vous pensais moins naifs que ça Charles… L’avenir nous dira si vous avez raison ou tort, n’empêche que si votre confiance dans les français étaient si bien placée, nous n’en serions vrisemblablement pas là ou nous en sommes actuellement…

On a les gouvernants que l’on mérite… La responsabilité d’une crise est la plupart du temps bien partagée…

Pierre 82

Pierre 82 sur 17 mars 2020 à 9 h 39 min

 

La réalité, c’est qu’ils ont tous la trouille, ils pensent encore pour l’instant qu’à sauver leur pouvoir. Dans quelques semaines, sans doute ne penseront-ils qu’à sauver leur peau.

Ils disparaîtront dans les oubliettes de l’histoire, et on ne retiendra que ceux qui, parmi cette bande de gangsters, auront réussi à conserver son sang-froid, et qui tenteront de prendre le pouvoir.

Et à propos de froid, cette réaction du très stalinien Ruffin, si apprécié par certains, me glace les sangs:

« Cette crise est aussi une fenêtre pour nous : réquisition, plafonnement des prix, etc. Dans de tels moments, les esprits sont comme une pâte un peu molle, où l’on peut faire passer des idées neuves. »,

Sachant que les « idées neuves » sont celles de l’URSS de Staline, de la Chine de Mao, de l’Albanie d’Hodxa, de la Roumanie de Ceaucescu… L’idéologie du tout-état, qui veille sur nous tels des enfants pas sages, et qui prend les décisions à notre place, car eux seuls savent et doivent guider le peuple vers le paradis socialiste. Idées neuves qui ont déjà fait leurs preuves.

Il ne reste qu’à espérer que ce ne sont pas des gens comme lui qui prendront le pouvoir après la chute, inéluctable maintenant, de la Vème république.

La vraie guerre, ce sera après, une fois que cette histoire de virus sera derrière, dans quelques mois.

Une guerre civile, la pire de toutes.

Bardamu

Bardamu sur 17 mars 2020 à 9 h 40 min

 

Le remède sera pire que le mal.

Qui ira protester désormais contre la spoliation des retraités, des épargnants?

Le virusseau a bon dos, c’est un big reset qu’ils préparent…

Anonyme

Anonyme sur 17 mars 2020 à 9 h 47 min

 

» En Corée ou au Japon, ils réussissent pour le moment à maîtriser la situation. Que font-ils ? »

 

C’est toute la différence entre des gens compétents respectueux qui ne se prennent pas pour ce qu’ils ne sont pas ; à la différence du politique Français qui se prend pour le phare du monde derrière son incompétence crasse ,son amateurisme sa corruption et le copinage avant le bien de la nation.

Jean Nemarre

Jean Nemarre sur 17 mars 2020 à 9 h 49 min

 

J’espère juste :

– qu’on nous prend pas encore une fois pour des jambons!

– que le taux de morbidité ne soit pas exagéré par le fait qu’on ne teste pas toute la population en zone infectée.

– que le pseudo confinement ne serve pas juste à précipiter la fin de notre système économique moribond pour une raz.

 

Savoir que le gvt va débloquer des centaines de milliards pour un confinement passoire alors qu’il aurait suffit de subvenir aux besoins des hôpitaux ces dernières années ça énerve un peu.

 

On va tout juste avoir des masques à disposition pour les soignants ouf, mais pas encore pour les employés de la grande distribution qui sont en première ligne au contact de tous les « confinés » mdr (enfin pas trop, surtout quand mon épouse caissière rentre le soir à la maison)

 

Ceux qui nous gouvernent sont ils des nuls ou des malins qui ont tout planifié?

padilla

padilla sur 17 mars 2020 à 9 h 56 min

 

mangez de l’ail, buvez de l’argent coloidal.

Michelle B

Michelle B sur 17 mars 2020 à 9 h 58 min

 

Bonjour Charles,

Oui je ne l’ai pas trouvé très clair moi non plus, à tourner autour du pot, pour semer la confusion il n’y a pas mieux, Edouard Philippe avait été plus direct.

Hier en bord de mer les parisiens sont arrivés en masse avec leur virus, les magasins ont été dévalisés car ils sont arrivés chez nous sans protection et vont diffuser le virus.

Par contre, quand il pleut en bretagne ils desertent nos plages.

Le gouvernement est laxiste il n’a pas retenu la leçon en italie dont le virus a été diffusé dans leurs campagnes.

D’autre part, tout le monde n’est pas concerné par le’ confinement alors qu’il aurait fallut les protéger pour la santé des concitoyens or ils ont laissé jusqu’à midi les départs pour que nos hôpitaux soient en surchauffe, ils l’étaient avant il vont encore l’être plus.

Comment garder une distance de 1m minimum entre 2 personnes quand on voit la panique hier dans les grandes surfaces.

Les masques on les promet et on en trouve nulle part et malgré les protections le virus contamine, car il peut passer suite à certaines manipulations.

Je pense que malgré toutes les précautions si on doit l’attraper on l’attrapera que pouvons nous y faire.

Soulet

Soulet sur 17 mars 2020 à 9 h 58 min

 

« Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes » Machiavel

 

et après çà, on videra vos comptes de vos économies et on vous imposera au point de faire des gens des pauvres qui n’auront plus aucun moyens de se rebeller, et heureux d’avoir échapper à la grippe

Car soyons lucides, tous les ans en France, la grippe tue entre 8000 et 10000 personnes. On en est loin!!

Les jeunes qui meurent ? peut-être des drogués ou des porteurs du HIV, donc avec peu de défenses immunitaires, mais cela on ne vous le dira pas.

Jeanne

Jeanne sur 17 mars 2020 à 10 h 02 min

 

Bonjour Charles je ne partage pas tout à fait l analyse de ce discours présidentiel il lui fallait effacer les bourdes des précédents discours qui disaient aller chanter danser dans les bars etc il tenait 2 discours contradictoires et utiliser le mot guerre permet d effacer le premier D autre part les soldats de cette guerre ce n est pas nous ce sont tous les professionnels de santé dont certains sont déjà contaminés à symptomatiques et d autres malades entre nous nous nous sommes à la maison je tiens à prendre aussi soin d eux les chefs d état connaissent très bien les comportements humains qui ont fait l objet d études depuis longtemps et ils savent très bien comment organiser les peurs et les paniques et le project Fear vous en pensez quoi bien à vous chaleureusement jk

tooppy

tooppy sur 17 mars 2020 à 10 h 02 min

 

La vrai menace c’est la propagande qui va foutre les pays par terre :

Ils font de la psycho des masses, problème/réaction/solution, pour faire appliquer leur programme pour le monde.

On crée un problème pour susciter une réaction et venir la bouche en cœur apporter la solution !

Pour cela on utilise les médias, information (désinformation)/perception/comportement. La désinformation médiatique devient votre perception qui a son tour devient votre comportement.

Au lieu de vous imposer un programme, on vous fait le demander à corps et à cris, c’est une dictature réclamée ….très malin et très pervers, monstrueux en fait !

Phil

Phil sur 17 mars 2020 à 10 h 07 min

 

Non à la dictature !

Sous prétexte d’un virus, ce gouvernement s’est arrogé la suppression de nos libertés individuelles et de notre vie privée (sans compter la violation de la constitution en actant un premier tour des municipales parodique).

Le manque de réaction des français face à pareils coup de forces, abus et/ou inaptitudes rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

Résistance !

7768Brut

7768Brut sur 17 mars 2020 à 10 h 10 min

 

Eh, oui, votre analyse est pertinente et l’on mesure le chemin parcouru (dans le mauvais sens) depuis un certain Quintilien (5 siècles av. J.C.) qui avait appris aux anciens Grecs l’art de traiter convenablement les questions avec ce que l’on appelle l’hexamètre de Quintilien à savoir les questions impératives à se poser avant d’entreprendre un projet ou une action pour la cité. Ces questions que peu de personnes connaissent sont :

Quoi (de quoi s’agit-il ?)

Pourquoi ( les raisons et les effets constatés)

Qui (est concerné et à quel titre ?)

Où, Quand (commencer, délais, fin), Comment (moyens, méthodes, ressources)

et enfin le but recherché (le résultat à atteindre)

Manifestement nos gouvernants ignorent cela.

petrachi

petrachi sur 17 mars 2020 à 10 h 10 min

 

» ……………. Le Coronavirus, EST une dissimulation d’un programme de vaccination de masse. Mais maintenant il est devenu la plus grande opération secrète américaine que le monde n’ait jamais vu…………………………………..

 

Ecouter :Benjamin Fulfort le 16 mars 2020 YouTube

christianh

christianh sur 17 mars 2020 à 10 h 24 min

 

Plus d »avions dans le ciel , plus de bruit dans les rues ….le silence .

On va entendre les oiseaux chanter …

Tous les jours qui viennent seront comme un dimanche matin de bonne heure .

Le pays va s’y habituer , les esprits vont dire : » Mais qu’est-ce qu’il m’arrive .. »

 

Cette europe là avec un e minuscule a été notre tombeau.

moimeme

moimeme sur 17 mars 2020 à 10 h 30 min

 

Il faut voir un point positif dans tout cela, nous allons avoir un regain de natalité.

Il y a quelques années , une panne d’électricité a new York avait fait flambé les natalités. Et cette panne n’avait pas durée longtemps. Alors 2 mois à la maison, je ne vous explique pas le nombre de bébé de dans 10 / 11 mois.

 

LOL

petrachi

petrachi sur 17 mars 2020 à 10 h 32 min

 

Voire également : COBRA 17 Mars 2020 : SCENARIOS DE LA FIN DES TEMPS

Jonathan ExoPortail Mars 2020

Hélène

Hélène sur 17 mars 2020 à 10 h 32 min

 

Bonne fête à tous les Patrick ! On ne sait jamais, c’est peut-être la der des ders ! Un petite mousse pour tous (et toutes, comme dirait notre Grand Timonier) !

Matthieu G

Matthieu G sur 17 mars 2020 à 10 h 39 min

 

Bonjour Charles, analyse toujours aussi limpide et clairvoyante, comme toujours. Personnellement, il y a également une phrase lors de l’allocution du président qui me trouble un peu : « évitez…, de croire de toute les fausses rumeurs, les demi-experts ou les faux sachants ». De qui parle-t-il ?

Je fais une parenthèse sur l’intervention de Sibeth Ndiaye lors de la soirée électorale sur TF1. Elle s’appuie avec beaucoup d’insistance sur les éléments apportés par le collège de scientifique qu’ils ont créé, ce qui est logique en soit, sur la décision de maintenir le scrutin des municipales. Mais elle sous-entend à mainte et mainte reprise que ce sont les scientifiques et non le président qui ont pris cette décision. Je prends peut-être des raccourcis, cependant je ne dois pas être loin de la vérité.

Deuxième point à son sujet : elle dénonce le fait que la veille, le samedi soir, il y avait des enfants dans la rue en bas de chez elle, alors que le président tout juste de faire son intervention à la télévision, et que cela était irresponsable (je ne me souviens plus du terme exacte). Cela a résonné comme un argument de mauvaise foi lors d’une réunion de services d’entreprise pour ce dégager de la responsabilité d’une faute.

Je m’arrêterai là, car le ministre de la santé était sur le même ton.

Espérant que cela vous aidera, nous aidera, à comprendre le nombre de bouses à la fin de la foire.

petrachi

petrachi sur 17 mars 2020 à 10 h 39 min

 

Il serait peut être bon de faire une vidéo sur les bases que je vous ai indiqué, pour informer et tranquilliser les gens !

Giiles

Giiles sur 17 mars 2020 à 10 h 44 min

 

je ne comprend pas , faut dire que je ne suis pas intelligent, il faut rester chez soi et la plupart des gens vont travailler, tout le monde n’a pas le télé travail….Alors qu’on m’ explique ..ou est le confinement ? Il y 30 millions de travailleurs si 15 millions vont au travail ou est le confinement…Comme vous Charles rien n’est clair…

Vasse

Vasse sur 17 mars 2020 à 10 h 55 min

 

Je souhaiterais visiter ton grenier et y boire un verre et te recevoir dans ma cave voutée pour faire pareil!

didier

didier sur 17 mars 2020 à 11 h 04 min

 

il faut dire que quand on sait (témoignage direct d’un soignant) qu’une partie du stock de gel hydroalcoolique d’un petit hôpital a été réquisitionne pour les élections de dimanche …

on reste sans voix …

Véronique MARTIN

Véronique MARTIN sur 17 mars 2020 à 11 h 04 min

 

Encore merci pour vos conseils avisés. Avec toute ma reconnaissance.

VladP

VladP sur 17 mars 2020 à 11 h 17 min

 

@Hélène

Le Grand Timonier, c’est plutôt: – EN AVANT, TOUTES! (et toussent). 🙁

MARC EDMOND ARROTIN

MARC EDMOND ARROTIN sur 17 mars 2020 à 11 h 27 min

 

Charles,

 

Jurez nous que vous allez collationner tous les commentaires depuis le debut (le tout début) et en faire un livre.

Non pas pour un quelconque business, non vraiment, l’immense majorité des commentaires est digne d’être mise en page pour se rappeler qu’il y a ces personnes altruistes et pleines de bon sens.

 

Votre site est un beau laboratoire humain dont la seule recherche est la prise de Conscience.

Lola

Lola sur 17 mars 2020 à 11 h 31 min

 

Charles,

tu sais que lorsqu’un âne est très en colère après un autre âne il le traite d’

 

« homme » ?!?

 

Laissons ces créatures bien plus intelligentes que nous en dehors de nos imbécilités.

 

Merci et bisous 🙂

Lola

Lola sur 17 mars 2020 à 11 h 32 min

 

ça m’étonnerait qu’ Arnault ne facture pas en loucedé la fabrication des gels (hydro)alcooliques à l’Etat !!!

boulet

boulet sur 17 mars 2020 à 11 h 36 min

 

Merci Charles, pour vos conseils. Grâce à vous j’ai évité les queues pour faire les courses …

Je partage votre analyse … À la fin, on demandera des comptes, si on survit …

Lola

Lola sur 17 mars 2020 à 11 h 36 min

 

Une fois que le télétravail et l’école à distance sera mise en place, pourquoi ne pas continuer ?!?

 

Une fois que les gens ont entendu 6 fois : « nous sommes en guerre », réjouissons-nous que les gens ont vu leur niveau de résistance au pire augmenter…

 

Une fois que les gens auront tout pris dans la gueule …

Bousch

Bousch sur 17 mars 2020 à 11 h 37 min

 

« Vendredi 6 mars 2020, le président de la République Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont été vus en sortie au théâtre, à Paris. L’occasion de montrer aux Français qu’en dépit des mesures prises contre les grands rassemblements de personnes, la vie continue. »

 

Si peu de lucidité cela frôle la bêtise!

michel PAPON

michel PAPON sur 17 mars 2020 à 11 h 37 min

 

Il y a quelque temps j’ecrivais que nous ne changeons de regime qu’à l’occasion d’un évenement dramatique, revolutions, guerres (perdues…); 1789, 1815, 1830 ,1848, 1870, 1940, 1945, 1958 je n’imaginais pas qu’une catastrophe de cette envergure soit necessaire pour abattre ce monument qu’est la V° republique…

 

A quelque chose malheur est bon…

lejuste

lejuste sur 17 mars 2020 à 11 h 37 min

 

Oui, nous sommes en guerre contre ce Covid-19 et nous attendons de vraies informations sur le comment nous allons combattre au plus vite ce virus.

Cela fait 3 mois que nous savons que la Chine est infectée et que le virus allait se propager sur l’ensemble du globe … alors :

– Pourquoi ne produisons nous pas de masques ? de simples masques chirurgicaux sont faciles à fabriquer et il y a bien en France des entreprises ou des couturières que l’état pourrait mobiliser pour en fabriquer … non ?

– Personnellement, j’aimerai bien savoir où nous en sommes au niveau de la recherche pour combattre ce virus. Recherche au niveau Européen et Mondial concernant un traitement possible ou un vaccin pour les années à venir. Pourquoi les journalistes ne nous en parlent jamais ? Il y a trop de blabla dans cette télé et pas assez de concret ..!

– Par contre, si si, il y a du concret. Pour chacun de nos déplacements, (je ne sais pas pour acheter notre baguette de pain à la ville), il faut être détenteur d’une « Attestation de déplacement dérogatoire ». Sinon en cas de contrôle par les autorités nous serions redevable d’une amende comprise apparemment entre 35 € et 135 €. Voila enfin une solution qui va permettre de renflouer les caisses de l’Etat qui vont vraiment en avoir bien besoin dans les mois à venir.

Pierre

Pierre sur 17 mars 2020 à 11 h 45 min

 

Dommage que Didier Raoult soit disparu de votre radar Charles.

Les bonnes nouvelles étant rares en ces temps pourquoi donc s’en priver ?

A diffuser et à méditer en masse :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=n4J8kydOvbc&feature=emb_logo

LASA

LASA sur 17 mars 2020 à 11 h 48 min

 

Bonjour Charles,

En ce beau jour ensoleillé, je tapes sur les touches de mon clavier pour vous faire part de mon avis sur tout ce qui se passe en ce moment et à la vitesse de l’éclair ces dernières heures.

Je pense que cette crise, est un véritable tsunami banco-financier dont la gigantesque vague ne cesse de monter depuis de nombreuses années et que seules les banques centrales pouvaient temporairement contrôler en baissant les taux et en faisant tourner la planche à billets. Toujours à mon avis, le krach aurait du avoir lieu naturellement en 2018. Je ne suis pas du tout contre un confinement pour réduire la diffusion de la pandémie maintenant qu’elle y est bien présente chez nous. Charles, j’ai quand même un doute depuis le démarrage de l’infection qui a eu lieu à Wuhan. N’y avait il pas un laboratoire qui manipulait ce virus et qui était très proche de ce marché de Wuhan ? À mon avis, pour qu’un accident comme celui là arrive juste à ce moment précis !? Quelle aubaine accidentelle pour lui mettre tout le krach sur le dos pour détourner l’attention des populations. De plus Charles, regardez les endettements suivants : Banques; états; ménages; petites et moyennes entreprises; En sachant que la majorité des emplois sont dans ces entreprises là.

J’ai remarqué une chose aussi. Tous les dix ans +ou- il y a un assainissement des marchés. J’espère que la prochaine base va être beaucoup plus saine en séparant très bien la banque de marché et celle de détail comme cela avait été prévu au terme de la crise de 2008 ? Merci Charles pour votre éventuel avis. En espérant vous lire Michel et Jules (mon petit chien)

LEGENTIL

LEGENTIL sur 17 mars 2020 à 11 h 48 min

 

Vous parlez d’incohérence, et que pensez-vous de celle-la:

 

Pour les communes qui ont élu leurs équipes municipales au premier tour, les élections des maires sont maintenu pour samedi EN REUNION PUBLIQUE.

 

Ses maires sans délégation n’auront aucun pouvoir.

 

Il est bien connu qu’en pleine tempête nous changeons de capitaine et s’il n’y en a pas ce n’est que mieux.

 

Comme le deuxième tour des élections n’est pas encore défini en date, les recours auprès des tribunaux voir du conseil constitutionnel vont pleuvoir pour invalider l’élection dans sa globalité……

idnaze

idnaze sur 17 mars 2020 à 11 h 50 min

 

Parce qu’il y a des gens qui croient que le parrain veut protéger les intérêts des Français de souche et encore plus l’intérêt des retraités ?

Cette » épidémie » ne serait ‘elle pas plutôt une aubaine pour rejouer octobre 2008 et nettoyer les encombrants ?

Le parrain nous a habitué a se foutre de nos gueules et nous arnaquer au profit des intérêts qui ne sont pas en France ?

Dans tout cela ,je ne vois pas de hasard .

Lola

Lola sur 17 mars 2020 à 12 h 09 min

 

Bien joué !!! Après avoir déglingué la loi travail, la loi retraites, la loi santé, et tant d’autres,il se restait plus qu’à déglinguer les relations humaines :

 

Ne vous embrassez plus, ne vous touchez plus, ne vous rendez plus visite, éloignez-vous les uns des autres, méfiez-vous des étrangers mais aussi des vôtres, flinguons les derniers repères humains. Diviser pour mieux régner.

 

QUI ou QUOI gouverne le Monde ?!?

apatride

apatride sur 17 mars 2020 à 12 h 17 min

 

A la lecture des commentaires de hautes volées.

Je reste sans voix.

on en est donc déjà là…..

Lola

Lola sur 17 mars 2020 à 12 h 18 min

 

Oui la vérité…

Et si elle doit conduire à dézinguer un gouvernement qui ment effrontément et qui fait passer les intérêts de -toujours les mêmes- plutôt que l’intérêt commun, les victimes de ces magouilles ne seront pas mortes pour rien.

Lola

Lola sur 17 mars 2020 à 12 h 20 min

 

Au fait ils les ont trouvé où les gels hydroalcooliques alors que les hôpitaux et les médecins n’en ont pas ?!?

 

Au moins, ils se sont rétamés aux municipales !! Il y a une justice !

Zèbre

Zèbre sur 17 mars 2020 à 12 h 40 min

 

J’étais consternée par la répétition du « nous sommes en guerre » !!Un grand sens de la manipulation, mais pas de la psychologie!!

Je rejoins Petrachi, sur la vaccination de masse. Voilà un moyen de la faire admettre par les populations après ce confinement et conditionnement! j’ai lu aussi des statistiques et analyses intéressantes sur la 5G. Wuhan est une ville test, équipée de la 5G , ce qui aurait aggravé la situation. Vivre dans un four à micro ondes n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour l’organisme!!!

Je me permets de déplorer, sur ce fil, des commentaires idéologiques loin d’une l’analyse objective! Ruffin=stalinien??? le coronavirus affecte aussi les fonctions mentales???

BRUNO

BRUNO sur 17 mars 2020 à 12 h 43 min

 

Etant concerné par une possible restriction de circulation, professionnel du froid, je consulte à l’instant l’arrête du 15 Mars 2020. Dans l’article 1 I est fait la liste de toute les activité ne devant plus recevoir du public jusqu’au 15 Avril 2020, toutes les catégorie y passent et c’est très bien ….Mais dans l’article 1 II est indiqué aussi que les établissements de catégorie M « magasins de vente et centre commerciaux, sauf pour leur activité de livraison et retrait de commandes » doivent se ré-ferrer à l’annexe ou est fait une liste d’établissements qui doivent se ré-ferrer à l’article 1I qui renvoie à l’annexe qui lui dépend de l’article 1I etc…Nous ne sommes pas sortis de ronces … non du virus, Chapeau Olivier ! C’est du grand art !!

Vasse

Vasse sur 17 mars 2020 à 13 h 15 min

 

En 2000, j’étais trésorier du SCS, Service de Continuité des soins, dans une petite métropole 80 000 habitants, association gérée et financée par les médecins libéraux eux mêmes, généralistes surtout, assurant les visites à domicile de 20 à 8 heures la nuit, et le weekend du samedi 12 h au lundi 8h. Manque de médecins pour assurer le système, ou trop couteux, – tous les appels étaient honorés- toujours est-il que les ceux dans haut ont décidé d’uniformiser le système, en le canalisant, en l’organisant, pour supprimer les dépenses inutiles, pour le confier à de vrais « pro »: le merveilleux 15 était né! couteux, inefficace, encombré! pourquoi? Aujourd’hui, c’est la faute aux libéraux de ville dont la médiane à ce jour est de 59 ans et dont l’espèce est en voie de disparition! age médian sensiblement supérieur aux planqués des ARS et autres ARH!

En 1986, lors des attentats du boulevard Saint Michel, un rapport sur les protocoles du SAMU, resté quasi confidentiel, et pour cause, a abouti à la conclusion en gros et je caricature qu’il y aurait eu moins de mort si l’on n’avait pas respecté nos magnifiques protocoles établis par ceux qui savent!

En 1978, alors que j’étais interne dans un hôpital périphérique, en vertu de nos merveilleux « protocoles », je voyais l’unique anesthésiste réanimateur quitter l’hôpital pour aller sur un accident de la route et laisser les opérés de la semaine seuls!

Le SAMU, c’est cela: « l’hôpital se déplace » pour prendre en charge le patient ou l’accidenté sur place: c’est très bien quand on a des médecins! quand on n’en a pas, on fait autrement et forcément mieux!

Tout patient potentiel doit être à moins de 30 minutes de l’hôpital pouvant le prendre en charge. Croyez-moi, en tant que médecin de campagne, je connais le problème, et on a contribué a le régler en passant de façon systématique et dogmatique, de 90km/h à 80km/h!

Lorsque j’ai souhaité, arrivant en campagne, intégrer les sapeurs pompiers, j’aurais du passer 3 semaines à Strasbourg pour me former: normal! en fait rien de médical, simplement apprendre le jargon des sachants jargon et apprendre à obéir! aucune remise à niveau des connaissances relatives aux urgences! et ceci en étant grassement « indemnisé »! j’ai refusé, et de toute façon, étant de garde cela ne changeait rien: bobologie, infarctus, suicides, accidents de la route, vélo renversé par un chevreuil et tout le reste, violence conjugale, forcené avec fusil… génial!

Je téléphone aux urgences, à 30 km: « je vous adresse un patient, infarctus pauci symptomatique, ( vu 3 jours avant à l’hôpital: n’a rien, mais 3 jours avant il est vrai), il arrive dans une 1/2h par ambulance privée/ Réponse: ce n’est pas le protocole, on le refusera, il doit arrivé conditionné soit par les pompiers, soit par le SAMU! perte de temps, gaspillage des compétences professionnelles, humiliation, gabegie financière, retard de prise en charge et stress pour le patient, rien que du bon!

J’en aurais encore, j’en ai écris des lettres recommandées à tous ces cons qui nous dirigent! J’étais un chiant, un obsédé, un emmerdeur! C’est vrai qu’avoir raison tout seul ou trop tôt…..c’est pas gérable et c’est usant! Maintenant en retraite, quand je range mon bordel et que je retrouve tous ces courriers, j’aimerais écrire un livre, mais qui le lira? et si je fais une faute d’orthographe, ce sera la seule chose qui attirera l’attention!

Je vous raconte tout cela, çà me libère, car ce qui arrive aujourd’hui , on l’a pas volé! La faute à qui? Mais mon métier, c’était autre chose qu’un métier!

MARC EDMOND ARROTIN

MARC EDMOND ARROTIN sur 17 mars 2020 à 13 h 39 min

 

@Lejuste,

 

Faites gaffe, vous êtes rempli de bon sens et de solutions, vous risquez la crucifixion!

 

Plus sérieusement ( et vous me voyez malade dudit virus) nous sommes en guerre non pas contre le COVID19, mais contre les incompétents du gouverne-ment mais surtout contre tous ces CONS d’en bas indisciplinés et coupables de comportements totalement criminels!

 

En effet, les plus résistants « immunitairement » parlant s’en tirent avec pas trop de problèmes, cela représente 85 à 90% de la population française.

 

Le 10 à 15% sont des personnes immunodéprimées ou avec une co-morbidité avérée(tous motifs confondus).

 

Malheureusement, 15%, au pire, représente un nombre non gérable de patients et delà les 1 à 2% qui ne pourront être sauvés.

 

Prenez une calculette…

 

Tout ceci parce que des décisions n’ont pas été prises( ou au contraire sciemment pas prises avant les vacances de février (tient le mois des fièvres)) et les comportement criminels ont propagé de manière exponentielle un virus asymptomatique entre 4 et 28 jours (pour la version chinoise).

 

L’exponentielle d’une exponentielle donne TOUJOURS des chiffres gigantesques et, d’une manière atroce, les coupables d’en haut et d’en bas ne payeront qu’un faible tribu en terme de mortalité.

 

Mes pensées vont vers toutes les personnes qui se battent, qu’elles soient soignantes ou malades, à l’hôpital ou chez elles (la meilleure option pour les plus résistants).

 

La Force soit avec vous!

Maj

Maj sur 17 mars 2020 à 14 h 06 min

 

Pierre merci !!! Cette présentation des premiers résultats français sur la chloroquine est géniale… en prévision je m’étais acheté du quinquina rouge dont j’ai fait de la maceration alcoolique il y a un mois, je sens que je vais me prendre mon petit shot tous les soirs dorénavant vu que moi je suis contrainte de travailler auprès de mes patients tous les jours…

si ça peut me mettre à l’abri..

, par ailleurs si vous êtes malades pensez à respecter votre fièvre c’est votre premier outil, tellement efficace…!

Rachel LAURENCE

Rachel LAURENCE sur 17 mars 2020 à 14 h 45 min

 

Cher ami Charles Sanat, je suis abonnée à votre lettre sous un autre nom, mais je voulais vous communiquer à propos de votre dernier commentaire, ce que j’ai mis sur les réseaux (FB, VK, etc…)

ÇA Y’EST LA MESSE AUX ÂNES FUT DITE HIER SOIR À 20 HEURES. ITE MISSA EST!

Macron a attendu qu’un virus, parfait lampiste, tombé comme une bénédiction, à “poing nommé” pour justifier les carences d’un état à bout de souffle, en plein crise économique, et les mesures coercitives envers le peuple qui s’ensuivent… alors que certaines protections élémentaires d’urgence devaient être mises en application dans le cas du coronavirus tout du moins conjointement à l’Italie! … Nos meilleurs économistes ont déclenché le tocsin depuis si longtemps que des mesures devaient être prises pour pallier à cette fabrication dyspnéique de monnaie Ex Nihilo. Nous savions tous que cette monnaie de singe ne pourrait durer… Quel bonheur qu’un coronavirus, bouc émissaire parfait puisse être le vecteur principal ou l’excuse totalitaire pour subordonner ce que Macron ose nommer des citoyens, les poches remplies de civilité! Alors que nous sommes réduits au simple rang de vulgaires électeurs robotisés.

La politique, aux approches d’élections, travaille à fond sur les émotions, elle n’a plus que ce rôle horriblement pernicieux à nous infliger pour nous faire peur afin que nous nous rendions comme des moutons aux urnes comme dans les supermarchés… pour mettre un bulletin dans ce qui nous aura semblé le « MOINS PIRE »!!! La politique est à bout de souffle, n’ayant rien de concret, d’humain, de tangible à nous proposer puisqu’elle est elle-même sous la coupe d’autres autorités qui se sont entièrement substituées à nos valeurs par « LE CHEVAL À PHYNANCE » éperonné par la corruption. L’UE est une création du mondialisme un rejet totalitaire de l’idée même de nation, de ce qui unit un peuple autour de valeurs communes… Quant à la psychose du coronavirus, c’est un épiphénomène qui tend à s’exacerber au fur et à mesure d’une hypermédiatisation qui à mon avis jette un écran de fumée opaque sur d’autres problèmes beaucoup plus graves auxquels nos politiciens corrompus jusqu’à la moelle, complètement hors sol n’ont jamais pu faire face… surtout depuis que nous sommes assujettis à cette UE démoniaque.

Nous sommes en guerre “sanitaire”, nous dit celui qui est censé jouer un rôle de “CHEF D’ETAT” mais qui ne sait qu’endosser un costume de dictateur… Etat de guerre??? il oublie de préciser le déploiement intempestif de milliers de soldats US en UE, dans l’opération appelée pompeusement Defender Europe 20!

Un grand merci à vous pour tout ce que vous nous apportez.

Coquecigrue

Coquecigrue sur 17 mars 2020 à 15 h 07 min

 

Coronavirus 2020 ==> Paranovirus ?

 

L’OMS est une organisation internationale : son budget et ses axes d’action sont déterminés par les pays réunis en assemblée. Le directeur n’agit que sur mandat des États membres. Il dispose toutefois de compétences propres, comme déclarer un état d’urgence sanitaire mondiale, dont il endosse alors la responsabilité.

 

Pour info (source ( INSEE ):

L’épidémie de grippe hivernale amorcée in 2016 a entraîné un pic de décès exceptionnel en janvier 2017 : 67 000 décès en France métropolitaine.

En 2019, 612000 personnes sont décédées en France – toutes causes confondues (soit 1676 par jour, 51000 / mois).

Population mondiale 2019 : 7 794 800 000

57 millions de décès, 140 millions de naissances

 

Sur les 56,9 millions de décès survenus dans le monde en 2016, plus de la moitié (54%) est due aux 10 causes suivantes. Les cardiopathies ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux sont les principales causes de mortalité dans le monde, responsables de 15,2 millions de décès au total en 2016. Elles sont restées les premières causes de mortalité dans le monde au cours des 15 dernières années.

Les bronchopneumopathies obstructives chroniques ont fait 3 millions de morts en 2016, tandis que les cancers pulmonaires (avec ceux de la trachée et des bronches) ont provoqué 1,7 million de décès. Le diabète a tué 1,6 million de personnes en 2016, contre moins d’un million en 2000. Les décès dus à la démence ont plus que doublé entre 2000 et 2016, ce qui en fait la 5e cause de mortalité dans le monde en 2016 alors qu’ils n’arrivaient qu’en 14e position en 2000..

Les infections des voies respiratoires inférieures sont la maladie transmissible la plus mortelle, à l’origine de 3 millions de décès dans le monde en 2016. Le taux de mortalité imputable aux affections diarrhéiques a diminué d’un million entre 2000 et 2016, ce qui représente tout de même 1,4 million de décès en 2015.

De même, la tuberculose a fait moins de morts au cours de la même période mais elle demeure dans les 10 principales causes avec 1,3 million de morts. Le VIH/sida ne fait plus partie des principales causes de mortalité: il a provoqué 1 million de décès en 2016 contre 1,5 million en 2000.

Les accidents de la route ont fait 1,4 million de morts en 2016, de sexe masculin pour environ les trois quarts (74%).

 

Le coronavirus ?

Monde : ( Population globale : 7 794 800 000, environ 8 milliards )

163930 cas = 0,0000018 %

6420 décès = 0,0000008 %

France : ( Population : 67 millions)

6633 cas = 0,00008 %

148 décès = 0,000001 %

Italie (Population 60 millions )

2100 cas = 0,0003 %

1441 décès = 0,0002 %

 

Pandémie ==> Répétition générale de la dictature mondiale.

Les dégâts collatéraux seront nettement plus graves que la « pandémie » incriminée, saura-t-on compter les morts de désespoir, de solitude, d’isolement, de ruine et de suicide ?

Consultant, ou la partition du Moi non involué

Le management des organisations professionnelles fourmille d'experts, internes comme externes, désignés dans le jargon comme consultants, c'est-à-dire des individus à qui les soi-disant décideurs font appel pour connaître leur avis de professionnel supposé aiguisé, à forte valeur-ajoutée. Ils se composent de deux types de profils. Celles et ceux qui ont décidé dès leur entrée dans la vie active d'en faire leur profession, soucieux d'indépendance (relative quand ils œuvrent en cabinets), et ceux qui y viennent, soit pour vivre de l'autre côté de la barrière l'exercice de leur spécialité, soit par nécessité, pour "rebondir" après une séparation professionnelle car confrontés à la difficulté de la réinsertion (âge, absence de réseau), ou encore pour profiter plus agréablement d'une fin de vie professionnelle, sans enjeu carriériste.

A l'instar des médecins d'antan, premiers porteurs de cet attribut, puis des avocats conseils pour les cas délicats, ils vont consulter ou l'être (issu du latin consultare) en prodiguant leur science du management suivant la nature de l'expérience acquise et leurs capacité et habileté à en mûrement débattre et discuter avec les décideurs plus ou moins suprêmes, comme s'attacher à leur faire prendre une décision (au sens latin de consulere) d'après les circonstances examinées (au sens du mot latin latin crisis et du grec krisis). De ce qui en découlera les élèvera ou non au rang de "consul", issu du latin consulo, qui vient des deux mots latins cum et salio, signifiant "palpiter avec", en l'occurrence le fruit de la délibération.

Pourtant, que ne réfléchissent-ils à la clé de sagesse livrée par le dramaturge et poète français du XVIIème siècle François Corneille dans sa pièce de théâtre Le Cid par la voix de Chimène, son épouse : "Je ne consulte point pour suivre mon devoir Je cours sans balancer où mon honneur m'oblige." Consulter signifiant ici "Je ne délibère point où mon honneur m'oblige de courir", ils comprendraient s'ils étaient dotés d'une véritable conscience humaine supérieure que la Vie leur demande de courir à toutes jambes non vers les artifices de leur égo-mental illusionné (l'argent, la réputation, la fidélisation du client, les félicitations...), mais vers la sortie de cette involution existentielle, à l'instar de leurs mandants il va sans dire. En y réfléchissant un tant soit peu profondément, comme bon consultant d'eux-mêmes, ils et elles comprendraient la partition mortifère jouée jusqu'alors à travers un outil qu'ils sont censés maîtriser sur le bout des doigts, le triangle de Karpman, autrement dit les trois états du Moi immature : le bourreau, la victime, le sauveur. Bourreau par exemple, lorsqu'un de leur conseil va contribuer à mettre en route la machine à exclure d'une partie du troupeau jugé comme désormais trop peu contributif à la performance; victime, lorsqu'à l'occasion d'un changement de direction, ils seront remerciés pour faire place à une relation privilégiée du nouveau décideur; sauveur, en s'imaginant dispenser la bonne parole à même de doper le business et l'efficacité structurelle/organisationnelle/fonctionnelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

J: Donc l'idée, c'est que les 3 milliards de PO sont fondamentalement identiques aux sujets psychopathes que Cleckley décrit, en ce qui concerne l'absence de vrais sentiments, d'intuition, de la capacité à « lire entre les lignes », de la notion d'âme associée à leur être, mais ils sont simplement trop bons à imiter ces qualités pour que l'on puisse distinguer la différence et ils ne possèdent tout simplement pas les défauts qu'ont les psychopathes ?

 

 

 

L: À ce qu'il semblerait.

 

 

 

Et nous avons commencé à les étudier dans ce qu'ils avaient de vraiment « défectueux », là où le « masque de bonne santé mentale » n'était pas suffisamment bien ajusté. Nos interactions avec eux, racontées dans la série Aventures cassiopéennes et dans d'autres récits, nous ont éveillés à cette réalité de manière brutale. Après un certain temps, nous avons réalisé qu'il se produisait dans le domaine du Nouvel Âge quelque chose qui allait bien au delà des mensonges flagrants, du vol et de la corruption spirituelle générale.

 

 

 

Puisque nous avons quelques cliniciens psychologues dans l'école, il y a eu pas mal de discussions en dehors de la liste à propos des dynamiques possibles et cela a conduit à l'idée de psychopathie. Bien sûr, les travaux les plus accessibles sur le sujet ont à voir avec les études de Hare sur les psychopathes en prison. Cela ne « collait » pas tout à fait. Oui, les mensonges ordinaires, pour lesquels aucun d'eux ne semble éprouver de honte même lorsqu'ils sont démasqués avec preuves à l'appui, étaient bien présents. Oui, la « fabrication » complète de leur version de la réalité était bien là. Oui, il était évident qu'absolument aucune empathie véritable n'était présente – ils pouvaient produire de grands discours à propos de leur désir d'aider les enfants, de leurs « activités philanthropiques » et de leurs oeuvres de charité, etc. Pour ensuite retourner leur veste et fomenter un complot visant à exposer nos enfants au danger en volant et en publiant des informations très personnelles ainsi qu'en écrivant publiquement à leur sujet d'une manière calomnieuse et diffamatoire.

 

 

 

C'est une chose pour eux que d'être hostiles envers nous, notre travail et notre groupe, ajouter à cela le fait qu'ils étaient fous de rage parce que nous ne les avons pas autorisés à se servir de nous pour détruire notre travail ou pour l'utiliser dans leur propre intérêt financier. C'était une chose complètement différente que de mettre nos enfants en danger délibérément et avec l'intention vicieuse de nous faire du mal à travers de telles manoeuvres.

 

 

 

Ce qui était encore plus intéressant, c'était la nature complètement irrationnelle de leurs attaques. D'un côté, ils nous accusaient d'être une secte et de faire un maximum d'argent sur le dos des lecteurs de notre site. Et dans le même temps, ils écrivaient des mensonges, racontant que nous vivions dans des conditions sordides, que nos enfants étaient sales, couverts de vermine et souffraient de Dieu sait quoi d'autre. La seule chose qui était claire à propos de ces attaques – basée sur nos rapports personnels avec M. Most – c'était que la raison principale de leur colère s'expliquait par le fait que nous avions été leur proie – ils nous avaient vus comme un moyen rapide pour toucher le pactole en vendant leurs séminaires et leurs livres à nos lecteurs, faisant en sorte, dans le même temps, d'enterrer notre propre travail. Et quand nous avons vu clair dans leur jeu et refusé d'être leur proie – c'était comme la fureur d'un prédateur qui voit son dîner lui échapper.

 

 

 

Donc, voilà où nous en étions, les observant alors qu'il écrivaient publiquement des articles pleins de bonnes intentions, respirant la sympathie et la crème de la gentillesse humaine – alors que dans le même temps ils nous calomniaient, nous diffamaient et essayaient – par derrière - de détruire notre travail et notre famille. Et quand nous avons publié les FAITS – témoins et preuves à l'appui – ils les ont simplement balayés d'un revers de main et ont prétendu que c'était NOUS qui mentions. C'était renversant pour moi de voir une telle conduite. Je n'arrivais tout simplement pas à concevoir des être humains ne possédant littéralement aucune empathie, n'éprouvant aucune honte et n'ayant absolument aucune éthique. Surtout qu'ils arrivaient si bien à donner l'impression qu'ils possédaient ces qualités et qui plus est, ils ont été capables de convaincre d'autres gens qui ont simplement cru à tout ce qu'ils ont raconté sans faire de vérification et sans poser de questions. Je suis sûre qu'ils ont misé sur la paresse de leurs lecteurs.

 

 

 

Donc, c'était notre étonnement, notre perplexité au sujet de leur comportement qui nous ont conduits à mener l'enquête. S'ils s'étaient comportés comme des « êtres humains normaux » - comme sont supposés agir des êtres humains normaux et honnêtes – plus spécialement de la part de ceux qui prétendent être des chercheurs de connaissances supérieures bien informés - nous n'aurions jamais suivi les pistes qui ont conduit aux révélations que nous avons présentées sur le site. Et alors que notre perplexité grandissait, que nous creusions plus profondément, nous avons commencé à nous rendre compte qu'il y avait beaucoup plus dans cette énigme que ce que les apparences suggéraient. À un certain point, nous avons réalisé que les caractéristiques du psychopathe étaient comme des caricatures - grossières et voyantes. Oui, nous avons certainement repéré ces caractéristiques dans les actions de ces gens, mais l'idée agaçante que ce sont des choses que nous avons observées chez d'autres personnes plus « normales » qui n'ont jamais commis les choses horribles que feraient disons Ira Einhorn, O.J. Simpson ou même Maynerd Most, ne voulait pas s'en aller.

 

 

 

Donc, nous avons abordé un autre domaine d'étude : Cleckley. Et en effet, il parle bien de psychopathes qui n'ont jamais « dépassé les bornes » d'un point de vue social. Ils ont réussi et sont docteurs, avocats, voire même psychiatres...

 

Ce que nous suspectons maintenant, c'est qu'il existe un aspect encore plus caché concernant ce sujet : le Portail Organique efficace et performant. Le masque de bonne santé mentale PARFAIT. Mais plus encore : le masque de conscience parfait.

 

 

 

Si nous acceptons, comme le décrit Mouravieff, que le Portail Organique a la possibilité de progresser dans sa propre évolution au cours du cycle prochain, évoluant de pré-adamique à adamique, et si nous admettons aussi que le cycle courant arrive bientôt à son terme, on a alors la possibilité suivante : nous vivons durant la période où un certain nombre de PO ont réussi à imiter l'être doté d'une âme de manière si réaliste et si développée, qu'ils ne peuvent revenir qu'en tant qu'êtres adamiques. Ils ne peuvent évoluer davantage à l'intérieur de leurs corps actuels.

 

 

 

Cela oblige le Chercheur à développer sa capacité à discerner, à l'affiner continuellement afin de « voir » des degrés de manipulation de plus en plus subtils se produisant autour de nous et envers nous. Cela chauffera le creuset à des températures de plus en plus hautes, créant en retour les conditions de la libération.

 

En résumé

 

 

 

Rassemblons les différentes pièces du puzzle pour voir le tableau d'ensemble qui illustre notre situation actuelle.

 

 

 

En « recherchant l'or », c'est à dire en désirant faire l'expérience de la sensation physique, notre unité de conscience chuta de son état de « grâce », c'est à dire d'une existence de 3e densité SDA se trouvant « à demi / en quelque sorte » dans un état de 4e densité aligné sur la 4e densité SDA, pour tomber dans un monde SDS de 3e densité déjà peuplé par une race anthropoïde qui servait de portails organiques, de pont reliant la 2e densité à la 3e densité. Ayant chuté, et perdant ainsi la conscience de sa connexion avec les centres supérieurs, la race des êtres dotés d'une âme était, vue de l'extérieur, en tout point identique à la race anthropoïde. Ils différaient seulement par leur potentiel à se reconnecter aux centres supérieurs en développant le centre magnétique. L'ADN qui a pour fonction d'ancrer ces centres supérieurs a été brûlé – déconnecté et dispersé dans la structure cellulaire. Cependant, la capacité de le recouvrer demeure.

 

 

 

Ce monde de 3e densité SDA dans lequel l'homme adamique s'est « réveillé » n'était pas son habitat naturel. C'est le monde des anthropoïdes, des marionnettes de chair, des morts qui se croient vivants, le monde du portail organique, un monde de matière et d'explications matérielles au sujet de l'existence. C'est une ferme dirigée et contrôlée par les SDS de 4e densité pour leur fournir leur nourriture. C'est le monde des trois centres inférieurs et d'un centre sexuel confiné au rôle de procréation à travers l'amour charnel. C'est un monde organisé sur la base de la faim, du sexe et de la peur.

 

 

 

La race des êtres dotés d'âmes est venue dans ce monde et s'est intégrée en se reproduisant avec la race autochtone jusqu'à ce que le patrimoine génétique devienne complètement mélangé. Maintenant, les deux races sont tellement mélangées que l'on peut trouver les deux au sein d'une même famille.

 

 

 

En outre, les modèles que l'on nous enseigne et que nous sommes forcés d'internaliser sont basés sur l'habitant « naturel » de ce domaine, le portail organique. Ainsi, les explications matérielles constituent la norme. La vie intérieure du portail organique, coupée des centres supérieurs, est la « norme ». Devrions-nous alors être surpris de vivre dans un monde de plus en plus « mécanique », qui traite les individus en tant qu'« unités », où la « créativité » consiste à reproduire des idées existantes comme dans une chaîne de production, où les notions de « franchise » et de « marque » sont si importantes dans le monde économique, où la démocratie est un test à choix multiples effectué à quelques années d'intervalle plutôt que l'apport créatif d'individus dans l'organisation de leurs vies, où les gens qui « voient » d'autres êtres, d'autres mondes, sont expédiés dans des camps de prisonniers pour personnes « perturbées mentalement », où la culture consiste en des copies sans fin du même produit avec de légères modifications pour faire croire au consommateur qu'il s'agit de quelque chose de « nouveau » et de « révolutionnaire ». Et la liste continue.

 

 

 

Et tout est organisé pour VOUS empêcher d'avancer, pour VOUS distraire, pour que VOUS restiez préoccupés par votre mari, femme, mère, père, fille, ou fils que vous n'avez pas les moyens de « sauver » parce qu'ils ne peuvent pas être « sauvés » - ils sont fondamentalement différents de vous, ils ne possèdent pas l'ADN qui autoriserait une âme à « s'ancrer » afin de leur permettre de comprendre la possibilité d'une vie supérieure. Pire, ils vous vident de votre énergie vitale et vous privent ainsi de toute possibilité de développer votre centre magnétique, cette énergie ayant pour destination finale la 4e densité SDS. Cela nourrit et maintient la Matrice. Dans ces interactions, vous n'êtes rien d'autre qu'une batterie et les portails organiques dans votre vie en sont les « tubes d'alimentation ».

 

 

 

Vous avez besoin de cette énergie pour avancer. C'est la vôtre et c'est votre droit de la réclamer et de la conserver. Mais pour ce faire, vous devez arrêter cette « danse de la mort » avec les portails organiques dans votre vie.

 

 

 

Laura a souligné l'importance de cette idée dans un message aux membres de la Quantum Future School:

 

 

 

Q: Donc, basé sur ce que vous avez dit, je suis en train de me dire que chercher une « différence catégorique » entre les PO et les individus dotés d'une âme pourrait être accompli en pratique plus facilement en apprenant à « voir » les individus dotés d'une âme, comme vous le dites. Bien sûr, cela est rendu plus compliqué par le fait qu'il existe AUSSI des candidats pour la 4e densité SDS dotés d'une âme et que les actions SDS des candidats SDA viennent également embrouiller la situation.

 

L: Oui. Et nous pourrions peut-être penser que les individus dotés d'une âme sont ceux qui « souffrent » d'une façon ou d'une autre. Et certains de ceux qui souffrent le plus seraient susceptibles de « s'extérioriser » et d'être considérés comme « fous » ou autres parce qu'ils ne peuvent simplement pas s'adapter à la vacuité de la vie SDS de 3e densité.

 

Mais bien évidemment, parce qu'ils ont aussi une forte impulsion à créer/se développer-survivre, ils apprendront peut-être à rentrer dans le moule, à « jouer le jeu », à « faire ce qu'il faut ». Dans ce cas, ils vivront leur désespoir en silence.

 

Et ils peuvent être programmés tellement tôt que la force de leur âme est alors canalisée dans des « systèmes de croyance », afin que, comme cela a été indiqué, l'énergie de leur âme puisse alimenter et soutenir la Matrice. En fait, je pense que c'est ce qui se passe d'habitude et que c'est même le but de toute l'opération.

 

Q: Humm... Pourquoi avons-nous spécialement besoin d'identifier les PO ?

 

L: Parce qu'au final, « danser avec eux » - ou être intimement liés à eux – ou ne pas avoir conscience de la nature véritable de nos interactions avec eux – est ce qui nous maintient vidés de notre énergie et nous rend incapables d'atteindre une fréquence de passage suffisante. SI – et c'est un un grand « si » - nous pouvons réellement et véritablement interagir avec eux sans qu'ils drainent notre énergie alors tout est très bien.

 

Mais en toute probabilité, on ne peut le faire qu'à partir du moment où l'on peut vraiment VOIR – et nous ne pouvons VOIR qu'à partir du moment où nous avons suffisamment d'énergie pour le faire... Et nous ne pouvons avoir l'énergie pour le faire tant que nous « dansons » avec les PO dans nos vies. Le serpent se mord la queue.

 

Vous ne pouvez les voir tant que vous continuez à interagir avec eux. Et vous ne pouvez pas arrêter d'interagir avec eux tant que vous ne pouvez pas les voir.

 

Donc, vous devez découvrir les indices qui révèlent le programme – « expérimenter » et surveiller les « réactions » de la Matrice – et faire des choix basés sur des données des plus ambiguës.

 

Si votre décision est correcte, cela se traduira par une économie d'énergie suffisante vous permettant de voir que votre décision était la bonne !

 

Q: Peut-être que pour nos fins, il vaut mieux dès maintenant se concentrer sur les influences « A » et les influences « B ».

 

L: A vrai dire, la détermination de la nature de nos relations EST le processus même de discernement des influences « A » et des influences « B ». C'est le travail le plus important que nous puissions faire. Nous ne pouvons rien accomplir d'AUTRE tant que nous n'avons pas fait ce travail en premier. Il faut que les efforts aillent dans le même sens. Vous ne pouvez pas servir deux maîtres à la fois.

 

Q: Au lieu de chercher à classer définitivement les cas les plus subtils de PO, peut-être vaut-il mieux se focaliser sur l'évaluation en nous de la quantité d'énergie qui est drainée au cours de chaque interaction. Je pense que c'est faisable. Et à mon avis, c'est la distinction cruciale qu'il convient de faire. Je pense que pour l'essentiel, c'est ce que nous faisons déjà...

 

L: En effet. Et quand nous discernons que notre énergie est en train d'être drainée au cours d'une interaction... Nous sommes alors face à une situation très difficile, surtout si le PO dans nos vies est du genre à ne pas être ouvertement « défectueux », si l'on peut dire. Il peut être du genre « toutou », très agréable à vivre la plupart du temps, bien qu'étant exigeant et fatiguant.

 

Par exemple : si nous sommes dans une relation où nous sentons que nous « avons besoin de partir de temps en temps pour nous recharger » ou quelque chose de ce genre, mais que pour le reste, nos rapports sont satisfaisants, nous avons peut-être à faire à un PO qui est très subtil et très bon pour ce qui est de drainer notre énergie.

 

Cela peut prendre des années avant de réaliser que nous n'allons vraiment nulle part en terme de croissance spirituelle, même si nous parvenons tant bien que mal à « maintenir la tête hors de l'eau » à l'aide de nos « portes de sortie » habituelles ou d'autres mécanismes de compensation que nous développons dans nos relations.

 

Nous sommes très heureux de travailler dans le but de laisser la planète Terre de 3e densité SDS à ses habitants d'origine. Cela doit être aussi difficile pour eux que pour nous de continuer à cohabiter dans le même monde en ayant de tels points de vue diamétralement opposés sur la manière dont fonctionne l'univers et sur la direction dans laquelle nous devrions travailler.

 

Nous leur souhaitons de réussir dans le prochain Cycle.