La formulation de ces clés n'engage que leur auteur, qui puise tant dans ses recherches et sources d'information que dans son imaginaire leurs révélation et libre mise à disposition suivant la forme et la rédaction retenues.

Il n'y a de ce fait rien à prendre pour argent comptant, seulement à laisser faire en soi le processus d'ouverture de conscience par le discernement, soit le juste équilibre entre cœur et raison. Celui-ci conduira à les invalider, à les valider, à les compléter par d'autres ajouts et compléments.

C'est ainsi que procède le chercheur de vérité.

 

 

Le chemin vibratoire

La qualité de la relation vibratoire de l'être humain au monde énergétique qui le compose et l'entoure nécessite la maîtrise de quatre dimensions (ou zones), qu'il ne peut appréhender et ressentir qu'à partir de l'ajustement de sa fréquence vibratoire.

Le moteur quantique de la Création

Le moteur de la Création est multidimensionnel, tout en permettant à une structure biologique - l'Homme - dotée de douze principaux centres de conscience (ou chakras *) dont la moitié sont extérieurs - d’être le support physique pour héberger un prolongement de Sa conscience, et non de constituer une séparation de ce qu’Il EST. Ce prolongement est connu sous le nom d’ADN, clé d'accès à l’Unité, qui est contenue au cœur de chaque cellule qui nous compose. Pour mettre ce moteur en route, il convient de franchir le voile de l’oubli de Ce que nous sommes véritablement, soit la prise de conscience de notre unité Divine. Elle passe par notre allègement à la lourdeur de la densité terrestre, qui monopolise notre Moi ego au détriment de notre Soi supérieur divin. Autrement dit, nous avons à passer par le chas de l’aiguille pour ouvrir la serrure du coffre jusqu’alors fermé. C’est la clé de notre libération.

Nous pouvons alors joindre, unir nos centres de conscience rattachés à notre vécu terrestre à ceux de notre appartenance céleste, où réside notre Esprit Directeur. Le point de jonction, d’union, est le cœur, siège de l’âme, même si celle-ci est déniée par le scientisme matérialiste. Il est l’amour inconditionnel, débarrassé des affres de la séparation. Alors notre vibration peut dépasser la fréquence quadridimensionnelle de la matière terrestre pour passer à celle de la 5-D, dimension ne pouvant être atteinte par nos seuls sens physiques. Nous franchissons ainsi la barrière des croyances, des conditionnements, des illusions et des égrégores, ces énergies fabriquées par le champ manipulé de la pensée collective terrestre *². Par cette ascension, nous nous plaçons en orbite au-delà de l’attraction de la matière de la planète Terre, et rejoignons le champ multidimensionnel de la galaxie d’appartenance dans laquelle évolue notre Esprit Directeur.

* Cf. Clé de débridage de notre codeur interne.

Cf. Compréhension structurelle de la Matrice asservissante & La falsification de la réalité en 3-D.

Physique vibratoire

Nous vivons dans un univers mental, la matière y étant considérée comme de la pensée cristallisée. L'Intelligence créatrice, la Conscience universelle, l'Esprit universel du monde a créé sa matrice, sa toile, faite d'une substance nommée éther (le sel des alchimistes), en ralentissant sa vibration. Celle-ci à son tour, en ralentissant sa longueur d’onde, a créé par sa transformation la matière par la projection géométrique d’informations logées dans les particules infra-atomiques que sont les atomes et les molécules (plus petites parcelles d'un corps qui puissent exister), permettant par les mécanismes énergétiques liés à l’électromagnétisme et la gravité la constitution de la matière et de son intelligence évolutive dans l’ensemble de ses formes d’expression * :  les électrons, particules semi-matérielles, sont " en haut ", soit le volatil ; les atomes, particules matérielles, sont " en bas ", soit le fixe. Par leurs interconnexions et intrications ces particules forment la texture du monde physique dense en 4-D que nous connaissons au sein du système solaire, soit le plan éthérique matérialisé, sans exclure l’existence d’autres plans. Ils constituent l'origine de l'affinité chimique, cause de tout ce qui est, et à ce titre se conservent (loi de conservation de l'énergie). De ce fait, chaque fragment de matière contient une part de la Conscience universelle, de son Intelligence, le niveau de conscience de chaque fragment correspondant au degré d’information qu’il peut contenir.

L'atome est constitué de 99,99999% d'énergie et seulement 0,00001% de matière. Chaque atome forme un tout complet, véritable univers composé de milliards de particules plus petites appelées électrons qui tourbillonnent les uns autour des autres, groupés autour de centres successifs à la façon dont les planètes et les soleils (étoiles) tournent en s'attirant les uns des autres. L'espace compris entre les électrons est rempli de la même substance qui se trouve dans l'espace du ciel, dénommée éther. Quand l'éther s'est transformée par la force intra-atomique en électrons et que ceux-ci ont constitué par cette même force le champ magnétique qui est un atome, la matière est devenue un fait réel. Au sein d'une forme, quelle qu'elle soit, l'atome tourne autour de son axe et suit sa propre révolution, guidé par sa perception magnétique du caractère attirant de ce qui l'entoure. Ainsi se passe l'interaction entre l'atome et les autres atomes. Il parcourt une orbite autour d'un plus grand centre à l'intérieur de la plus grande forme qui l'entoure, toujours par attraction magnétique, celle-ci lui fournissant l'énergie nécessaire pour maintenir sa cohésion avec les autres atomes avec lesquels il est intriqué. Chaque atome devient à son tour un électron, générateur électrique, passant ainsi d'une polarité positive à une polarité négative pour répondre au processus de l'évolution, soit sa transformation. Cela crée le mouvement vibratoire *², qui entraîne lumière et chaleur. L'homme constitué d'atomes évolue à l'identique, si ce n'est que son procédé est l'adaptation, la translation, la transfiguration par l'esprit.

* Cf. Évolution de civilisation (1) Le mécanisme de l'univers.

Cf. Travaux des physiciens James Clerk Maxwell (1831/1879), Gustav Hertz (1887/1975), Joseph John Thomson (1856/1940), Alexandre Edmond Becquerel (1820/1891), Ernest Rutherford (1871/1937), Norman Foster Ramsay (1915/2011).

 

Représentation du champ énergétique de l'être humain

Les points de couleur présents dans la grille énergétique selon l'exemple ci-contre représentent des programmes-mémoires non résolus dans l'ADN, qui vibrent à travers les différents centres énergétiques (ou chakras). Les points blancs lumineux représentent les mémoires résolues qui vibrent de façon neutre.

Lorsqu'il y a interaction avec un autre champ d'énergie (un lieu, une personne ou un événement), les mémoires non résolues se mettent en résonance avec les mémoires de " l'autre " et déclenchent des remontées émotionnelles. Leur libération est indispensable *.

Les mémoires représentées par les points blancs lumineux ne déclenchent plus de schémas karmiques malgré leurs présences dans le champ d'énergie, puisqu'elles vibrent de manière neutre.

* Cf. Libération émotionnelle.

 


Les quatre dimensions vibratoires

Elles sont spécifiques aux trois (sous)moteurs biologiques de l'être humain, Corps - Âme - Esprit, la quatrième étant celle de l'UN, le Tout, La Source.

Cf. Le moteur biologique de la co-création & Fonctionnement du corps biologique.

Le véhicule, ou le Soi inférieur (Moi)

Le chemin commence par l’extérieur, dans la " réalité " tridimensionnelle (quadri avec le Temps), où l'être humain prend conscience par ses sens physiques de son corps, son véhicule terrestre, de sa lourdeur et des ennuis qu’il peut lui causer (alimentation, sommeil, santé, émotionnel, pensées...). Il est encore dans le " voile de l'oubli ", de ce qu'il est, de Qui Il EST.

 

Le double, ou le Soi supérieur

Ce n’est qu’ensuite qu’il va pouvoir regarder ce qui se passe en dedans, si bien sûr il arrête un moment d’être dans l'agitation du " faire ". C’est alors qu’il découvre des espaces qu’il ne soupçonnait pas, apprend qu’il a de multiples centres énergétiques et une aura. Il commence à vouloir faire que ça marche mieux, par des méditations, des exercices physiques et respiratoires, des massages, et toute autre pratique qualifiée d’éveil de la conscience. Il travaille son second chakra, soit l’énergie de vie du moteur terrestre, en utilisant son mental, jusqu'à arriver à une maîtrise. Il n’est pas sorti de la dualité, puisqu’il " combat " en permanence pour sa transformation. Il est simplement en résistance contre la dégradation du corps comme de l'esprit, la bêtise d’autrui, et les concepts qui le dérangent. De bonne volonté et sincère dans sa démarche, il cherche à amplifier au maximum son nouvel état de conscience. Il est encore tenu par le deuxième voile de l'oubli, celui de sa dimension universelle, cosmique.

Cf. Le cheminement de l’Âme.

 

Le Créateur, ou le Grand Soi substance

C’est alors qu’il découvre qu’il lui faut trouver la paix mentale afin de goûter à une forme plus subtile du divin. A l’engagement du cœur physique vient un engagement du cœur-sentiment, du cœur-amour inconditionnel, du cœur-compassion. Sa violence intérieure s’apaise, car il s’est ouvert aux énergies féminines. Il devient doux, calme et souriant. C’est là qu’il découvre qu’il y a quelque chose de plus grand que l’aura, et qui peut s’étendre à une distance plus grande. C’est l’ouverture vers un autre monde, multidimensionnel, aussi virtuel que furtif. Il s’accroche et, ce faisant, il approche à son rythme la notion de 5-D. Il devient comme illuminé par une force incroyable, voyant le doute et la peur plier leurs bagages. Il comprend alors qu’il peut aller se balader dans d’autres dimensions qui, de virtuelles, passeront à réelles. A un certain stade, il a du mal à voir la différence et se sent de moins en moins attiré par ce monde de la 3-D, celui propre au règne de l'ego-mental *. Il couve une impatience certaine, qu’il essaie de raisonner du mieux qu’il peut. Il attend l’énergie électrisante du Créateur, " Dieu ", l’énergie christique de nature masculine qui viendra griller son corps de carbone pour le transformer en corps cristallin.

* Cf. Décryptage de l'égo.

 

L'Un, La Source, ou Le Grand Soi Essence

Ce faisant, il commence à découvrir que l’énergie du Christ ne fait pas partie de la matière physique qu’il voit dans son monde tridimensionnel. Il comprend qu’elle est partout et nulle part à la fois. C’est là qu’il lui est difficile d’entrevoir la notion quantique des choses. Il peine à passer du linéaire au non-linéaire, mais sait que ce sera comme lorsqu’il a commencé à écouter son cœur, sa petite voix. Il sait qu’il est guidé. Il a la foi. Non pas une foi mentale fondée sur le treillis d’une religion ou d’un enseignement spirituel quelconque, mais une foi qui lui vient de l’intérieur et qui n’a pas de lieu précis. Il sait que c’est son corps entier qui sait, à travers chacune de ses cellules, de son ADN. Il est sur la même longueur d’onde que celle de son double, son Soi supérieur. Cette nuée énergétique extérieure n’est en fait que le rayonnement de ce qui se passe en lui, qui n’est que le résultat de l’intention qui l’habite et de son niveau de conscience. La Source est en lui, en chaque atome, et elle lui est d’autant plus révélée qu’il a fait l’Unité en lui. Création, elle est courbe toute entière, comme les ondulations du corps, des mouvements, des sentiments, des émotions ou du mode de penser au féminin. En se fiant à ses messages intérieurs, il ne fait que se synchroniser avec l’intelligence suprême qui anime La Création.

Compréhension du fonctionnement de l’ADN dans le chemin vibratoire

Si sa structure fonctionnelle véritable nous échappe compte-tenu des blocages de toutes sortes l’empêchant de fonctionner correctement, il nécessite une compréhension autre que celle livrée en l’état par les scientifiques, pour lesquels seuls 3 à 5 pour cent de l’ADN est utile, le reste étant considéré comme poubelle. En résumé, notre ADN est le moteur même de notre véhicule terrestre, le corps biologique, pouvant nous transporter où nous voulons dans l’espace multidimensionnel, du physique au non physique, selon la gravitation magnétique des couches de densité (ou de longueur d’onde/fréquence). Il possède ainsi les quatre grandes dimensions - ou zones - de base (vingt-quatre au total avec les sous-dimensions), imbriqué-intriqué dans tout ce qui est. Seule la dimension du Grand Soi essence ne possède aucune densité véritable, au même titre que l’air, les autres étant physiquement accessibles.

Les couches de l'ADN, ses douze brins, sont en relation avec notre niveau de conscience, découlant de l’ouverture de nos chakras lorsque nous accédons au Soi supérieur. La base, soit la première dimension, est le socle qui tient le tout. C’est une zone sombre, épaisse, nourrie par le mental et l’émotionnel nourris de peurs liées à la survie, accrochés aux conventions et croyances, et manipulés par les conditionnements de l’environnement. En étant en paix, maître de nos émotions, nous grandissons plus vite, comprenant que nous sommes à cent pour cent responsable de la conséquence de nos mouvements, comme des émotions et pensées émises…

Tôt ou tard, en devenant plus mature et conscient, nous aspirons à nous détacher de la densité de la matière. Nous comprenons que c’est par l’énergie du cœur, l’amour inconditionnel, que nous pouvons y parvenir. C’est à ce moment que l’UN, La Source, le Grand Soi essence, va exprimer son unicité et vivre ce qu’il désire vivre en totale conscience.

L’ADN est un récepteur, une antenne parabolique en direction de La Source. Cela produit un son, en fait un bruit de fond au niveau du haut-parleur situé dans la couche du bas, soit nos trois premiers chakras. Ils constituent le corps, la chaîne Hifi que nous sommes. Le son est en stéréo, soit masculin-féminin, comme droite-gauche, afin qu’au centre le rendement soit maximal. Nous sommes ainsi une chaine stéréo qui capte via l'ADN le programme Divin orchestré par notre Soi, tout ça étant traduit électroniquement par le Soi supérieur. Mais si la chaîne est toujours parfaitement conçue, la qualité des matériaux fournis (les croyances et conditionnements reçus) est loin d’être pure, puisque constamment recyclée. Il nous appartient de la purifier.


Les 4 voies de communication avec son ADN

Elles correspondent aux quatre grandes zones ou dimensions de l’ADN.

La zone 1 (le Soi inférieur) est dite zone d’ancrage, correspondant au corps biologique. Lorsque la conscience n’est pas éveillée, c’est tout ce qui touche les médicaments censés avoir une action sur le biologique. Aussi la communication avec notre ADN est nulle ou quasiment. Nous n’écoutons pas les messages qu’il nous envoie, et c’est la raison qui mène notre santé. Nous laissons à d’autres spécialistes le soin de décider pour nous. Nous écoutons l’extérieur, parce que l’intérieur nous est inconnu.

Quand nous passons à la zone 2, la zone du Soi supérieur, nous commençons à écouter nos petite voix, intuition et ressentis, pour mieux nous sentir en forme. Nous sommes sur le chemin de l’éveil intérieur, et comprenons que c’est l’information détenue par une " entité " (plante vivante, minéral, son, lumière…) avec laquelle nous communiquons qui nous soignera par sa vibration. C’est le stade de l’homéopathie pour les médicaments. Notre ADN apprécie notre élévation de conscience, n’ayant plus à subir les attaques des médicaments avec tous leurs effets secondaires.

Ensuite vient la zone 3, celle de l’énergie (le Grand Soi substance), à travers des pratiques telles le reiki, le qi-gong, le tai-chi, etc. Instinctivement, nous savons que nous avons en nous La Vibration qui répare.

Dans la dernière zone, la zone 4, nous touchons la quintessence de La Vibration Divine, le Grand Soi essence, qui obéit à l’intention véritable, sincère, authentique, celle qui vient du cœur et non l’intention mentalisée appelé volonté. C’est à ce stade que la méditation travaille véritablement.

Il n’y a point un atome ou une cellule de mauvais ou de supérieur à quoi que ce soit. Il n’y a que notre conception du Tout qui nous bloque à redécouvrir notre véritable puissance.

 

Correspondance dimensions vibratoires avec l'Espace-Temps

La structure spatio-temporelle établit le fonctionnement de la Création, dont les dimensions correspondent au stade de conscience de l'être humain *.

* Présentation complète dans La falsification de la réalité en 3-D.


La 4-D est une vibration correspondant à une énergie féminine, celle de l'intelligence du cœur. C’est seulement dans cette dimension que se trouve la clé du développement de notre propre vibration, soit par le cœur et non pas dans l’acquisition mentale des choses.

 

Manifestation biologique de l'énergie

Les énergies, à l'image de leurs influences interplanétaires, saturent le milieu cellulaire de notre organisme et modifient la structure de notre cerveau. Elles provoquent des réactions en chaîne au sein de notre génétique qui, souvent, génèrent plus ou moins de stress (poussées d'adrénaline, tachycardies et sensations d'étouffement). Lors des éruptions solaires qui ont lieu quasi quotidiennement, nous pouvons même ressentir de fortes brûlures oculaires, des pressions-extensions de la cage thoracique, des picotements dans notre corps.

Cette expansion du champ magnétique a autant lieu dans notre corps physique que dans nos champs énergétiques. Elle est ressentie par beaucoup par de grosses pressions au niveau du front (la pinéale), par des compressions au niveau du larynx (la pomme d'Adam) et par d'intenses céphalées (douleurs) frontales et temporales. Ces symptômes signent la libération des fonctions des glandes pinéale et pituitaire, qui réveillent l'intuition, les perceptions et les visions rattachées à d'autres plans de réalité. De même, ce phénomène de compression/torsion ou de percée de cette énergie-lumière force en quelque sorte l'ouverture du chakra coronal. Le chakra couronne est configuré pour absorber les descentes phénoménales d'énergies qui n'iront désormais qu'en augmentant, compte-tenu du nouveau cycle de la conscience humaine *.

* Cf. Fin de cycle : la guidance éclairée de sa vie.

Sur les plans physique et éthérique, l'expansion de ce champ d'énergie magnétique affecte surtout notre ADN, générant ce que la physique appelle des champs de torsion et qui possèdent des propriétés comparables aux trous noirs dans l'univers. Ces champs transportent de l'énergie-conscience, autrement appelée énergie noire, qui entraînent peu à peu un changement dans la structure et le fonctionnement global de la terre et des autres planètes de notre système solaire, en affectant la structure de la génétique de toute forme de vie qu'elles transportent. Ces trous noirs aussi appelés trous de ver ont la propriété de capter les énergies-lumières des densités supérieures pour les transférer dans la 3ème densité d'appartenance, celle de l'humanité.

Ainsi, au fur et à mesure de l'éveil des êtres humains, ils se comporteront tel un vortex/trou de ver mobile, qui par résonance à travers leur génétique, induisent des vibrations de plus en plus élevées dans leur environnement. De la sorte, les vibrations de résonance d'une conscience supérieure augmentent exponentiellement sa fréquence au sein de l'humanité. C'est pour cette raison qu'à certains endroits de la terre, les fréquences fluctuantes de la résonance terrestre se télescopent par moment, afin de rétablir une certaine stabilité des flux énergétiques. Parfois même, elles s'interpénètrent, créant des couloirs de descente d'énergie générant de puissants vortex provenant de mondes de fréquences supérieures.

C'est aussi pour cette raison que le mental des personnes qui essayent encore de contrôler leur environnement à travers la matérialité, autrement dit de contrôler, maîtriser, gérer leur quotidien, commence quelque peu à perdre pied. Ces puissantes percées deviennent ainsi de plus en plus difficilement supportables pour le psychisme humain.

La fenêtre temporelle de l'Ascension * est désormais ouverte. Maintenant c'est à chacun de s'affranchir de ses résistances liées à ses croyances et de s'abandonner en toute confiance à franchir le chas du portail de la " Nouvelle Terre ", autrement dit de la nouvelle conscience. Les évolutions de masse survenues sur les planètes du système solaire ont toutes été engendrées de cette manière-là.

* Cf. Le chemin de l'Ascension.

 

Comment augmenter la fréquence de sa vibration personnelle

Tout est en équilibre dans l’Univers, chaque chose ayant sa place et son propre mouvement dans une danse UNitaire.

C'est pourquoi élever sa fréquence consiste simplement à virer ce qui nous déséquilibre. Dans la réalité tri-dimensionnelle, ce sont surtout les réactions de l'ego-mental qui entrainent la fabrication d’un cyclone. Généralement, c’est à partir d’une information que l’on n’accepte pas qui voit l’émotion actionnée, entrainant la continuation du phénomène générateurs de tourbillons plus ou moins grands à la périphérie.

Nous sommes vraiment les auteurs de toutes nos embardées, qui font que notre moteur de la cocréation se trouve en permanence en train d’envoyer des boomerangs à tout va, expliquant pourquoi la vie est si dure avec nous…

Dans la mesure où c’est nous-même qui engendrons les dysfonctionnements de nos centres de conscience appelés également chakras, il nous revient d’en assurer le nettoyage et l’entretien régulier pour préserver l’équilibre de notre moteur biologique.

Chaque chakra correspond à un plan d’existence qui, vu sous un autre angle, est un univers parallèle appelé dimension. Regroupés par deux, ils forment des moteurs spécifiques.

Chaque chakra se trouve être polarisé, soit de nature masculine soit de nature féminin, tout en étant à un sous-niveau un système androgyne complet.

Il y a plusieurs façons d’assurer leur nettoyage. D’abord par notre comportement individuel.

La qualité nutritionnelle est très importante, l’absorption d’aliments de basses vibrations, tout particulièrement toxiques (alcool, tabac, drogues, médicaments chimiques) contribuant à leur alourdissement. Elle porte sur les chakras 1 et 2 (Cf. figure ci-contre), respectivement celui du corps physique et de l’énergie de vie. Si le corps tombe malade, cela indique que la vibration énergétique est en piteux état à l’endroit indiqué.

La santé (Chakra 2) est l’aspect vibratoire entretenu avec la conscience. Outre la malbouffe, les désordres sexuels, les rapports sociaux-familiaux détestables, la mauvaise qualité de sommeil et la non-acceptation de ce que nous sommes contribuent à fragiliser la structure énergétique, et à l’alourdir jusqu’à ce que la mécanique lâche… Et si elle nous lâche, c’est parce que tout simplement nous refusons de prendre nos responsabilités. Tout acte fait sans amour véritable, sans éthique et sans respect se retourne contre nous en faisant ralentir la vibration du chakra concerné.

Ensuite, le nettoyage porte sur chacun des trois (sous)moteurs biologiques, chacun étant comme un ensemble de rouages liés au concept du Temps. Ainsi le moteur du Corps (Chakras 1 et 2) donne l’heure, le moteur de l’Âme (Chakras 3 et 4) donne les minutes, tandis que le moteur de l’Esprit (Chakras 5 et 6) donne les secondes.

Il faut ainsi bien s’assurer que, par exemple, le corps physique ne soit pas poussé à bout lors d’exercices sportifs quand nous sentons notre corps énergétique faiblir lourdement. Tout dépassement apportera alors son lot de casse, soit immédiatement, soit à plus ou moins long terme.

Il en est de même pour le moteur de l’Âme, où le mental doit rouler en syntonie avec le cœur. Si d’un côté nous faisons quelque chose mais que le cœur n’y est pas, voire même s’y oppose, il y aura là aussi de la casse. Les relations amoureuses en constituent un bel exemple avec les mensonges et duperies qui entraînent culpabilité et remords, autant d’acides pour notre harmonie.

Au niveau du moteur de l’Esprit, celui qui a le privilège d’une ouverture de conscience peut choisir de l’utiliser à des fins de domination vis-à-vis d’autrui, pensant être supérieur. C’est par cette division entre soi et les autres que nous marchons à l’opposé de la loi de l’UN.

Aussi le travail de nettoyage passe par le regard attentif sur les dérives établies et la mise en œuvre d’actions correctives appropriées. En allant dans le non-jugement, nous favorisons l’élévation de notre taux vibratoire et ralentissons la fréquence de nos dysfonctionnements intérieurs. Ainsi, à chaque fois que nous nous voyons partir en vrille, il nous suffit de regarder ce qui en a été à l’origine et de faire le nécessaire pour y couper court. En virant progressivement les sources d’alimentation toxiques, une paix s’installe en nous, d'abord celle du mental, de l’esprit, puis irrémédiablement la paix du cœur.

Le troisième niveau de nettoyage porte sur l’ensemble des trois moteurs, afin de parvenir à l’harmonie globale par la fluidité de connexion entre les trois moteurs. Elle permet sa synchronisation avec le temps universel - l'éternité - par le Soi supérieur. Le sommeil en est un élément déterminant, d’où la nécessité de bonnes habitudes tant dans son entrée que de sa sortie. Le nettoyage passe par la remise en question des habitudes et automatismes que nous avons acceptés, qui se manifestent en arrière-plan de notre conscience et freinent ou dégradent notre harmonie. L’erreur à éviter est de se focaliser excessivement sur le moteur de l’Esprit au détriment des deux autres, tout particulièrement celui du Corps. Il est la base de notre incarnation et conditionne grandement le reste, indispensable à notre ascension.

Augmenter sa vibration est un acte quotidien, de chaque instant. Bien que souvent perçu comme éprouvant, combiné de patience et de persévérance, il finit toujours par ouvrir les portes d'une relation à la Vie incomparable.

 

La vraie thérapie, c'est à tout moment, en toutes conditions, et certainement pas guidée par quelqu'un que nous payons, mais par propre sa guidance supérieure qui place les expériences dont nous avons précisément besoin sur notre chemin.

 

 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos connaissances en cliquant sur le bouton de votre choix.