Information préalable au visiteur

Toute vérité est relative, jamais absolue.

Propos mêlant apparente réalité et science-fiction, imagination féconde, esprit hérétique, fantasque et dérangé ... la prise de connaissance des " vérités " mises en avant sur ce site en ligne pouvant bousculer voire indisposer les croyances fermement établies, quelle qu'en soit la nature, il en découlera une interrogation légitime quant à leur sérieux, leur véracité. Ce n'est que parce que la ligne de représentation mentale préalable a bougé et qu'elle a déclenché un remous intérieur. Aussi, plutôt que de rejeter ou invalider l'assertion sur l'instant, qui caractérise la réaction de l'égo-mental mis en situation d'inconfort (perte de ses repères structurants et de ses habitudes sécurisantes), il est judicieux de laisser son discernement opérer par l'écoute de sa "petite voix" intérieure, sa supra-conscience, non cadenassée par l'égo-mental, et de procéder à ses propres expérimentations et recherches. Alors, peut-être, se reconstituera différemment la croyance initiale, évitant de reproduire la sempiternelle condamnation à travers l'histoire des porteurs de vérités non conventionnelles.

Quoi qu'irrationnel ou loufoque puisse apparaître à l'esprit rationnel humain contemporain l'explication de forces de nature métaphysique et extra-terrestre, plus exactement trans-dimensionnelle, interférant avec la réalité du monde terrestre telle que conçue dans ses dimensions physiques - la " 3-D " -, leur probabilité découle tant de l'étude cachée par les institutions que de celle considérée officielle des éléments constitutifs du vivant, dans les différents domaines du savoir académique (physique de la relativité, mécanique quantique, cosmologie, biologie, physiologie, anthropologie, géologie, histoire, mythologie, religions, ufologie, psychologie, alimentation ...). Une partie de cette connaissance est codée, ésotérique, présentée sous forme de mythes, de métaphores, de symboles ..., et logée dans des traditions orales comme écrites, dont les Livres sacrés (la Bible par exemple) qui traversent le temps. Une fois le recoupement de leur puzzle effectué, l'appel à ses propres mémoires, logées dans l'ADN cellulaire et au fin fond de sa psyché, et à son intuition, permet d'établir le juste discernement, soit ce qui est exprimé par la raison du cœur comme de l'esprit.

Est-ce si surréaliste que ça que d'approfondir sa connaissance sur une emprise irrationnelle, alarmante et angoissante qui signale la " frontière obscure " de la connaissance sur les étranges stupeurs et blessures des êtres humains vivants ? Non, car si l'on reconnaît que l'inconscient est vecteur du monde de la prédation hyper-dimensionnelle faisant partie de notre réalité, alors nous favorisons le processus qui consiste à briser la coquille de l’œuf, de la bulle, de la Matrice involutive, pour nous en extirper. Le contenu de ces publications ne pouvant être reçu que par une minorité de lecteurs, cette vérité n'engage évidemment que celui qui l'exprime, de manière libre et responsable. A chacun d'assumer sa propre expérimentation du Vivant !

 

" Toute personne est, à tout moment, capable de se souvenir de tout ce qui lui est jamais arrivé, et de percevoir tout ce qui se produit partout dans l'univers. La fonction du cerveau et du système nerveux est de nous empêcher d'être submergés et confus sous cette masse de connaissances en grande partie inutile et incohérente, en interceptant la majeure partie de ce que, sans cela, nous percevrions ou nous rappellerions à tout instant, et ne laissant que ce choix très réduit et spécial qui a des chances d'être utile en pratique ".

Dr Charlie Dunbar Broad, philosophe britannique à Cambridge (1887/1971)

 

 

" En ces temps d'imposture universelle, dire la Vérité est un acte révolutionnaire.

Le chemin du bon sens, celui de la Réalité, passe par le suivi de sentiers différents de la voie balisée sur laquelle s'engouffrent les foules aveugles.

Il nécessite de prendre le temps de soulever le voile de brume et de découvrir le fil doré qui relie les savoirs enseignés dans leur discipline respective. 

Alors la subtile alchimie opère pour révéler la clé jusqu'alors cachée. "